Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles > [Test espresso] Dynaudio Xeo 10 : audiophile et sans fil ?

[Test espresso] Dynaudio Xeo 10 : audiophile et sans fil ?

Test Dynaudio Xeo 10

Test enceintes sans fil Dynaudio Xeo 10


Est-il encore nécessaire de présenter Dynaudio, cette illustre marque fondée en 1977 dans la commune danoise de Skanderborg ? Très présentes dans les studios professionnels et les salons des audiophiles avertis, les enceintes Dynaudio se retrouvent aussi au sein de prestigieux véhicules comme la Bugatti Veyron. Leur réputation n’est donc plus à faire ! Nous allons ici nous pencher sur la Xeo, et plus particulièrement sur les compactes Xeo 10 de la série. Histoire de savoir si la formule secrète de la marque fonctionne aussi avec des enceintes hifi sans fil…


Unboxing


Les Dynaudio Xeo 10 incarnent avec les Xeo 20 et Xeo 30 la dernière génération d’enceintes Xeo. Par rapport à la série précédente, elles adoptent de nouveaux composants, un nouveau firmware et un module Bluetooth désormais compatible avec le codec aptX (qualité CD). Elles sont livrées dans un double emballage et packagées à la paire, fermement maintenues en place par des morceaux de mousse. Elles s’accompagnent d’une boîte contenant tous les accessoires. On y retrouve notamment une télécommande, des piles, les instructions d’utilisation, deux cordons secteur, ainsi que des câbles RCA, Optique et Mini-jack.

Les enceintes sont également fournies avec leurs grilles magnétiques. La qualité de fabrication se ressent immédiatement : l’assemblage est excellent, à des kilomètres de certaines enceintes sans fil proposées à des prix pas si éloignés… Le module Dynaudio Connect Xeo qui autorise une diffusion sans fil via le réseau Wi-Fi n’est en revanche pas fourni. Il s’agit d’une option, vendue 350€, qui vous permettra aussi de connecter différentes sources pour ensuite les streamer en réseau.


Déballage des enceintes Dynaudio Xeo 10

Présentation


Les enceintes sans fil Dynaudio Xeo 10 sont de vraies enceintes Haute-fidélité. La seule différence réside ici dans l’intégration de sections d’amplification et de préamplification. On retrouve donc des haut-parleurs pourvus de solutions techniques maison, avec un tweeter de 28 mm à dôme souple dérivé de la série Esotec et un hp médium/grave de 140 mm à membrane MSP. Chaque transducteur est ici animé par sa propre amplification, minutieusement adaptée pour en exploiter tout le potentiel. Il s’agit en l’occurrence de modules Classe D développant 65 Watts chacun. Un DAC, un filtrage basé sur DSP et un module Bluetooth viennent également se loger au sein de l’élégant coffret bass-reflex (on ne voit cependant pas d’évent apparent sur ce modèle…).

Ce dernier est fabriqué en MDF, avec des parois de 19 mm d’épaisseur. L’enceinte Dynaudio Xeo 10 intègre également une connectique plutôt complète, avec des entrées RCA, Optique et Mini-jack permettant de connecter vos sources. Le port USB est quant à lui réservé aux mises à jour. La face arrière de l’enceinte incorpore pour sa part des réglages permettant de définir le placement de l’enceinte (gauche ou droite), d’ajuster la réponse de l’enceinte en fonction de sa position dans la pièce (Neutre, Mur, Coin), et d’attribuer une zone.



Mise en œuvre


L’installation des enceintes est à la portée de toutes et tous. Il n’y a quasiment aucun branchement à faire mis à part la prise secteur et la connexion des sources ! Nous avons donc connecté une platine vinyle Technics SL-1500C en RCA, un TV Samsung QE49Q80T en Optique, et lancé Tidal sur notre smartphone compatible aptX. En mettant les enceintes sous tension, celle-ci active automatiquement l’entrée sur laquelle un signal est actif. La sélection de la source peut également être effectuée depuis la télécommande fournie.

L’appairage du smartphone se fait assez rapidement, en appuyant sur les touches + et – de l’enceinte. Vous pouvez également maintenir le bouton Bluetooth de la télécommande pendant 5 secondes. Le voyant de votre enceinte clignote alors en blanc, et vous avez désormais une minute pour aller dans les réglages de votre smartphone et trouver les Xeo. Une procédure classique ! On s’aperçoit vite que les enceintes sans fil Dynaudio Xeo 10 sont destinées en priorité à de espaces de tailles modestes faisant idéalement moins de 20m².  Au-delà, on gagnera à lui adjoindre un caisson de grave comme le Dynaudio Sub 3, rendant l’écoute parfaitement comparable en termes d’impact et de volume à une paire de colonnes. On soulignera aussi la possibilité de fixation murale et les pieds optionnels.


La connectique des enceintes Dynaudio Xeo 10

Sonorité


Commençons nos écoutes avec un smartphone équipé de Tidal. Si le son est déjà bon en Bluetooth aptX, c’est câblées que les Xeo 10 donnent le meilleur d’elles-mêmes. Avec des albums en qualité Master, l’écoute gagne clairement en précision sur toute la bande passante, avec comme différences notables un grave plus précis et un aigu plus détaillé. Le fait de placer les Xeo 10 sur des pieds ou des structures isolantes permet d’élever encore un peu plus le niveau des prestations sonores, améliorant notamment le placement des instruments. On passe sur la SL-1500C et sa cellule 2M Red sur laquelle nous avons mis l’album de Benjamin Clementine – At Least For Now. Le résultat est magique, chaque subtilité de l’enregistrement est parfaitement retranscrite.

Attention, l’équilibre et la précision obtenus n’entache en rien l’émotion qui se dégage des chansons, comme cela pourrait être le cas avec certaines enceintes de monitoring. Vraiment, les enceintes Dynaudio Xeo 10 ne manquent de rien. Elles produisent un son puissant et consistant comme quasiment aucune autre enceinte concurrente ne peut le faire. Le grave et la scène sonore font immédiatement penser à une enceinte bien plus imposante… Enfin, nous avons visionné un court extrait du film Dunkirk (Dunkerque) réalisé par Christopher Nolan. Par rapport au système audio intégré sur notre QE49Q80T, il n’y a pas photo : la bande son gagne en profondeur, les dialogues sont plus intelligibles, et les effets acquièrent un réalisme exceptionnel.


Enceintes sans fil multiroom Dynaudio Xeo 10

Face à la concurrence


Proposées au même tarif qu’un Devialet Phantom Reactor 600 ou qu’une paire de Klipsch The Fives, les Dynaudio Xeo 10 se distinguent immédiatement par une signature sonore beaucoup plus équilibrée.  Le contraste est saisissant : alors que le Reactor 600 tape très fort dans le grave et que les The Fives révèlent un caractère clair et hyper énergique, les Xeo 10 restent toujours dans l’équilibre. Jamais ennuyeuses, elles s’adressent aux mélomanes recherchant une enceinte fidèle, sans coloration outrancière, à même de restituer avec précision le travail des ingénieurs en studio. C’est une approche on ne peut plus louable, à laquelle nous adhérons sans réserve ! Et nous ne sommes à priori pas les seuls puisque des revues comme What Hi-Fi ou On-Mag lui ont attribué la note maximale lors de leurs tests respectifs.


Verdict


Points forts :

– Qualité sonore
– Fabrication sérieuse
– Connectique suffisante
– Bluetooth aptX

Points faibles :

– Hub 24/96 en option (350€)
– Pieds optionnels coûteux (200€)


Les enceintes hifi sans fil Dynaudio Xeo 10 (dispo en finition Noire ou Blanche) sont l’un de nos plus gros coups de cœur du moment ! Elles s’imposent comme une solution de premier choix à l’attention des audiophiles en quête d’un système tout-en-un compact pouvant faire des merveilles sur le plan sonore. Cela, grâce à une amplification intégrée parfaitement accordée aux haut-parleurs, et grâce à un module Bluetooth aptX accompagné d’une connectique filaire très satisfaisante. Certes 1000€ n’est pas une petite somme, mais à combien reviendrait un système composé d’éléments séparés doté de prestations équivalentes ? Et l’encombrement, on en parle ?



Vous pouvez aussi retrouver les séries d’enceintes acoustiques Emit, Evoke, Focus XD ou Contour en écoute dans les magasins Cobra de Boulogne-Billancourt, Paris 11 et Paris 17


A consulter également :
Dynaudio présente Evoke

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut
Partagez !