Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles > La console Xbox Series X déclare la guerre !

La console Xbox Series X déclare la guerre !

Console Xbox Series X - une - (crédits : Xbox)

Plus puissante, plus rapide… Les superlatifs ne manquent pas lorsque Microsoft décrit les caractéristiques de sa prochaine console Xbox Series X. Ainsi, la guerre des consoles « next-gen » se dirige vers son nouveau chapitre dont l’épilogue arrivera en cette fin d’année 2020. En effet sauf retard, la nouvelle Xbox Series X et la prochaine PS5 comptent bien croiser la manette pour couronner la reine des consoles de nouvelle génération. Mais en attendant, faisons le point sur les dernières informations concernant l’héritière de chez Xbox.


La console Xbox Series X Up & down (crédits : Xbox)

2020, l’odyssée de l’espace


Si je fais référence au film de Stanley Kubrick, c’est bien pour célébrer le design de la nouvelle Xbox. En effet, dans cet excellent film de SF sorti en 1968, un mystérieux monolithe noire d’origine extraterrestre est le point de départ de l’évolution humaine. Un petit clin d’œil ? Peut-être car la console Xbox Series X inaugure une toute autre esthétique que ses prédécesseures. En effet,  avec son design monolithique parallélépipédique ; elle prend la forme d’une tour. Positionnable à la verticale comme à l’horizontale, ce design aide à la dissipation thermique. Il permet également d’agencer de façon optimum les différents éléments de cette nouvelle Xbox. Plus que jamais, la console californienne adopte une apparence comparable à celle d’un PC. On se retrouve ainsi avec des dimensions de 15.1 x 15.1 x 30.1 cm et 4.45 kg à la pesée. Soit 76 grammes de plus que la Xbox One X. Joueurs consoles ou joueurs PC, Microsoft semble vouloir faire voler la frontière en éclat avec cette console hybride.



« Harder, better, faster, stronger »


Comme pour le célèbre titre des Daft Punk ; la console Xbox Series X se veut plus véloce, meilleure, plus rapide et plus forte que son aînée. Ainsi, aux dires du « Big Boss » des opérations Microsoft Studios et Xbox ; la future console sera jusqu’à 4 fois plus puissante que l’actuelle Xbox One. Phil Spencer, nous dévoile en effet quelques caractéristiques techniques de la bête qui n’usurpe pas son surnom ! La firme de Redmond est donc repartie d’une feuille blanche pour revoir sa vision de la console de salon. Innovations matérielles et logicielles sont donc au rendez-vous pour un résultat censé nous en mettre plein les yeux. D’ailleurs au vu de l’annulation du salon E3 de cette année, Microsoft a dévoilé l’ensemble des caractéristiques de son bébé.



Processeur (CPU) et partie graphique 


La puce principale gravée en 7 nm, au die de 360,45 mm² ne comporte pas moins de 15.3 milliards de transistors contre 7 milliards pour celui de la Xbox One X. Elle s’accompagne ainsi d’un SoC (system on a chip) qui exploite les architectures Zen 2 et RDNA 2 d’AMD. Ce SoC réunit donc un CPU à 8 cœurs Zen 2 cadencés à 3.8 GHz (3.6 GHz avec SMT) et un GPU custom RDNA 2 cadencé à 1.825 GHz. Ce dernier abrite d’ailleurs 52 unités de calcul pour une puissance graphique brute de 12 TFLOPS. La promesse d’une telle construction est d’obtenir une vitesse de traitement et des performances hors normes. Tout cela, avec le souhait d’une compatibilité pour 4 générations de jeux.



Mémoire vive et bande passante 


La mémoire vive de la prochaine Xbox Series X culmine à 16 Go, répartis en 10 + 6 Go. En effet, la prochaine née de Microsoft embarque 10 Go de mémoire vive GDDR6. Ces derniers disposent d’une bande passante de 560 Go/s spécialement allouée au processeur graphique. De plus, à ces 10 Go s’ajoutent 6 Go supplémentaire dont 2.5 Go dédiés au système d’exploitation. Ces 6 Go quant à eux profitent d’une bande-passante de 336 Go/s.



Interface mémoire et stockage 


Si l’interface mémoire culmine à 320 bits, côté stockage, on part sur du 1 To en interne. En, effet, on profite ici d’un SSD NVME personnalisé disposant d’un taux de transfert de 2.4 Go/s en direct. Cependant, ce taux peut monter jusqu’à 4.8 Go/s en mode compressé grâce à l’aide d’une décompression hardware.  Mais ce n’est pas tout, car vous pouvez augmenter les capacités de stockage de la Series X. Pour cela, il faut se munir d’une carte d’extension de stockage. Cette carte SSD supplémentaire de 1 To estampillée Seagate s’insère dans l’un des 2 ports d’extension dédiés à l’arrière de la console. Il est donc possible d’augmenter la vitesse et les performances de la console. De plus, vous pouvez utiliser un disque dur externe via l’un des 3 ports USB 3.2.



Lecteur optique et résolutions visées


Malgré une forte volonté de promouvoir la dématérialisation, la console Xbox Series X embarque un lecteur optique Blu-ray UHD 4K. En effet, les jeux tourneront ainsi en Ultra HD 4K à 60 images par seconde. Ce taux peut d’ailleurs atteindre potentiellement les 120 images par seconde au bon vouloir des développeurs. Mais le but que souhaite atteindre Microsoft est l’eldorado de la résolution 8K. Membre du consortium d’entreprises à l’origine du HDMI, la Xbox Series X s’équipe des fonctionnalités du nouveau standard HDMI 2.1. Par exemple, « Auto Law LatencyMode – ALLM », « Variable Refresh Rate – VRR » etc…. On note donc 2 sorties HDMI 2.1.


La console Xbox Series X - Résolutions (crédits : Xbox)
Console Xbox Series X – Résolutions (crédits : Xbox)

Une pléthore de technologies embarquées


La console Xbox Series X fait également la part belle à de nombreuses technologies. En effet, ces dernières sont présentes afin de vous apporter une expérience sublimée. Une expérience sans commune mesure avec ce que vous pouvez vivre actuellement avec la Xbox One.


La console Xbox Series X - Technologies (crédits : Xbox)
Console Xbox Series X – Technologies (crédits : Xbox)

Le « Ray Tracing »


Présenté comme la technologie du futur des jeux vidéo, le « Ray Tracing » sera exploité par la future née de la firme de Redmond. D’ailleurs, je vous avais déjà fait écho de cette technique de calculs d’optique par ordinateur. Elle est en effet très utilisée dans l’industrie cinématographique et les films d’animation. Cette technologie permet ainsi d’améliorer le rendu des objets et des rayons lumineux dans un environnement 3D. Les rendus graphiques et visuels sont ainsi exceptionnels de précision et de naturel.



Architecture Xbox Velocity


On dit souvent que le temps c’est de l’argent, mais dans le monde du jeu vidéo c’est surtout du plaisir gagné. Ainsi, la vitesse de chargement des jeux est un casse-tête que Microsoft résout grâce à l’architecture Velocity . Effectivement, l’intégration logicielle conjuguée aux solutions de stockage permet à la Series X de profiter d’une vitesse de chargement accrue. De plus, la fonction « Quick Resume » permet de mettre un jeu en pause et d’y revenir instantanément. Cette fonction peut d’ailleurs s’étendre à plusieurs jeux. Un gain de temps donc pour une expérience plus agréable. De plus, l’ambition est aussi de voir des mondes ouverts plus généreux et vastes qu’auparavant.



Rétrocompatibilité


Phil Spencer confirme que la console Xbox Series X aura accès aux milliers de jeux sortis sur les trois générations. On parle bien entendu de la Xbox, la Xbox 360 et la Xbox One. En effet, la rétrocompatibilité est de mise avec les titres Xbox One. Ils incluent ainsi les jeux Xbox 360 rétrocompatibles et les titres « Xbox originels ». Bien entendu, les caractéristiques de la console boosteront l’expérience avec ces jeux.



« Smart Delivery »


Acheter un jeu oui, mais disponible pour chaque génération de consoles, c’est mieux ! Voici donc, le but recherché avec la technologie « Smart Delivery » et Xbox. Ainsi, elle s’engage à permettre la disponibilité d’un jeu sur plusieurs générations d’une même console à partir d’un seul achat. En effet, les jeux sortis sur Xbox One ou Series X n’auront pas besoin d’être rachetés… Ni sur l’une ou l’autre des consoles, ainsi que les suivantes. Les développeurs peuvent donc activer cette fonction dès à présent sur les jeux en développement. D’ailleurs, « Halo Infinite » sera le premier jeu à bénéficier de cette fonction.



Refroidissement à tous les étages


La console Xbox Series X se vante d’être 4 fois plus puissante que sa grande sœur. En effet, sa puissance est le reflet de ses composants de premier ordre. Cependant, cette construction innovante nécessite un contrôle minutieux de la température interne pour refroidir en silence tout ce petit monde :



Cela commence ainsi par 3 canaux de circulation d’air dont les entrées se situent à la base de la console. Ces 3 canaux permettent de répartir la chaleur générée par les différents composants internes. Ils s’appuient également sur un ventilateur silencieux situé quant à lui dans la partie supérieure du boîtier. La console conserve ainsi toute sa fraîcheur.



Une carte mère c’est bien mais une carte mère fractionnée, c’est encore mieux. En effet, cette dernière contrôle la température des composants internes de la Xbox Series X pour un gain de puissance conséquent et maîtrisé.



Pour finir, on peut également mentionner le dissipateur thermique et la chambre à vapeur. Le premier est un composant mécanique passif non électronique, qui permet la diffusion de la chaleur de façon passive. Cet élément est directement Intégré au châssis de la console. Enfin, pour en revenir à la chambre à vapeur, elle répartit uniformément les températures entre le processeur et la mémoire.


Une nouvelle manette sans fil


La puissance sans contrôle n’est rien et c’est là qu’intervient la nouvelle manette de la console Xbox Series X. En effet, cette nouvelle manette hérite de toute l’expérience acquise par les équipes en charge de la conception des manettes. Cela en passant de la Xbox à la Xbox One S, sans oublier la Xbox 360 et la Xbox One. Ainsi, à défaut d’une refonte globale, cette manette représente une évolution subtile, réfléchie et pertinente de la manette Xbox One. L’ergonomie, le temps de réaction et l’inter-connectivité sont donc les points mis en avant dans cette évolution.



Le design


Cette manette nouvelle génération s’accompagne d’un design revisité. En effet, la modernité est au goût du jour avec des surfaces texturées et des courbes affinées. Ainsi, l’ergonomie retravaillée s’adaptera à un plus grand nombre de joueuses et de joueurs. Tout cela, grâce à des boutons de tranche arrondis, un remodelage de certains éléments comme les poignées ou encore une nouvelle croix directionnelle.



La connectivité   


Cette nouvelle manette Xbox Series X promet une connectivité étendue. En effet, elle fonctionnera aussi bien sur Xbox One que sur n’importe quel appareil mobile. La volonté de Xbox est donc de rendre tous ses accessoires facilement connectables à toutes sortes d’appareils.  Pour cela, en plus du protocole radio, le Bluetooth® Low Energy est implémenté pour un appairage simplifié. PC, appareils sous Android ou iOS ; les joueuses et les joueurs peuvent utiliser cette manette sur bon nombre de machines.  D’ailleurs, on ne peut qu’apprécier le fait que cette nouvelle manette puisse se souvenir de plusieurs appareils simultanément.



La latence


L’un des autres points importants sur lesquels les équipes ont travaillé est la réduction de la latence. C’est d’ailleurs là que la technologie Dynamic Latency Input entre dans la danse. En effet, cette technologie met à contribution la manette, la console mais également la connexion HDMI. Elle permet ainsi de gagner de précieuses millisecondes sur vos actions. Les actions sur la manette sont envoyées avec précision et plus fréquemment. Elles correspondent donc parfaitement à ce qu’il se passe sous vos yeux.



En conclusion, la nouvelle console Xbox Series X sera un beau bébé qui en aura dans le ventre. Est-ce que cela sera suffisant pour Xbox et Microsoft pour prendre l’avantage sur son adversaire japonais ? Rien n’est moins sûr. Mais il est clair que la firme américaine montre les muscles avec la volonté de mettre son adversaire KO. Côté jeu, « Senua’s Saga : Hellblade II » développé par le studio maison Ninja Theory est la première exclusivité connue. Cependant, il en faudra plus pour satisfaire les joueurs avides. Attendons donc de voir et surtout, regardons avec attention ce que Sony nous prépare avec sa future PS5.



La console Xbox Series X - Disponible fin 2020 (Crédits : Xbox)

(Sources : xbox.com, news.xbox.com, Numérama, Les Numériques, jeuxvidéo.com, Europe 1…)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut
Partagez !