Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles > Le premier film de Louis Lumière restauré en 4K 60p grâce à l’intelligence artificielle

Le premier film de Louis Lumière restauré en 4K 60p grâce à l’intelligence artificielle

L'arrivée d'un train en gare de La Ciotat a bénéficie d'une restauration 4K 60p

L’arrivée d’un train en gare de La Ciotat est le premier film de toute l’histoire du cinéma. Réalisé par Louis Lumière en 1895, ce chef-d’œuvre bénéficie aujourd’hui d’une restauration en 4K 60p grâce à l’intelligence artificielle à réseaux neuronaux.


Restauration 4K 60p du 1er film de l’histoire du cinéma


Avec « L’arrivée d’un train en gare de La Ciotat », Louis Lumière signe ainsi en 1895 le premier film de l’histoire du cinéma. Il a ensuite été présenté au grand public au début de l’année 1896. Ce film de 50 secondes contient de nombreux cadrages, et avait fait sensation leur de sa sortie. Dans son livre, l’historien du cinéma Georges Sadoul souligne le « sursaut » des spectateurs surpris à l’arrivée du train en gare. Le film original en noir et blanc tient sur une bande de 35 mm (double jeu de perforations rondes Lumière par photogramme). Mais malgré des conditions de conservation optimale, cette bande centenaire se détériore, notamment à cause de composants chimiques arrivant en fin de vie. Plutôt que de faire appel à une restauration photochimique traditionnelle, le vidéaste Denis Shiryaev a pris le parti de la modernité. Il s’est ainsi appuyé sur un algorithme d’intelligence artificielle à réseaux neuronaux.


Restauration 4K 60p du 1er film de l'histoire du cinéma

3840 x 2160 pixels et 60 images par secondes


Bien que qualitative, la restauration photochimique traditionnelle nécessite beaucoup de temps et d’argent. Pour contourner ce problème, Denis Shiryaev a utilisé le logiciel Gigapixel AI pour upscaler le film de Louis Lumière en 3840 x 2160 pixels. L’interpolation des images manquantes à quant à elle été effectuées avec le logiciel gratuit Dain. Notons aussi que le film est passé de de 18 à 60 images par seconde, et que du son a été rajouté. Pour parvenir à un aussi bon résultat Shryaev s’est appuyé sur une version déjà restaurée du film. Sur cette version, les rayures, bulles et autres taches avaient été « nettoyées ». Sa vidéo publiée sur YouTube cumule plus de 2 millions de vues à l’heure où nous écrivons ces lignes. Shryaev affirme toutefois dans un commentaire que son travail n’a rien d’extraordinaire, et que tout le monde peut le faire en utilisant les bons logiciels.


Logo du logiciel Gigapixel AI qui a permis la restauration en 4K 60p

Et non, l’IA ne sert donc pas qu’à faire des deep fakes… Tiens, pour conclure, saviez-vous qu’en mai 1935, les frères Lumière avaient présenté une nouvelle version « 3D » tournée en relief stéréoscopique avec le procédé anaglyphique ?


A consulter aussi :
Audiozone A Capturé Le Son D’un Violon Stradivarius Avant Qu’il Ne Soit Perdu À Jamais…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut
Partagez !