Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles > Un appareil photo nommé Reflex

Un appareil photo nommé Reflex

Capable de ravir les photographes professionnels et d’effrayer le photographe amateur, l’appareil photo Reflex s’est simplifié et fait aujourd’hui l’unanimité quant à ses performances, sa prise en mains et ses technologies embarquées. Un objet qui n’est plus réservé à l’élite et qui a su se démocratiser pour le plaisir créatif de tout à chacun.

Appareil-Photo-Reflex2

 

L’appareil photo Reflex

 

Portant le petit nom de DSLR en anglais pour « Digital single-lens Reflex », l’appareil photo Reflex est qualifié à ses débuts de mono-objectif. Pourquoi ?

camera_bigger[1]

Simplement, parce que celui-ci se dote d’un objectif pour une double utilisation : la visée et la prise de vue. Cependant, même s’il s’équipe d’un viseur comme certains appareils Bridge et Hybride, un véritable appareil Reflex opte pour un viseur optique qui utilise un miroir pour réfléchir vers le verre de visée la lumière en provenance de l’objectif. Lorsque vous prenez votre photo, ce miroir se relève un court instant afin de laisser la lumière atteindre la surface sensible, en l’occurrence, le capteur qui a remplacé depuis quelques années la pellicule argentique.

 

La visée optique issue d’un pentaprisme et d’un miroir offre la visée la plus naturelle et la plus précise possible avec une vue optique directe de la scène que l’on souhaite immortaliser.

schema-photo-visee-reflex

Son autre particularité est de disposer d’une monture permettant d’y fixer une variété d’objectifs pour tous les types de prises de vue. Vous pouvez ainsi monter sur votre appareil photo pratiquement tout ce qui existe en matière de système optique que cela soit pour de la photo microscopique, macroscopique, grand angle, sportive, téléobjectif astronomique et j’en passe. Toutes les audaces sont possibles avec ces optiques à la construction toujours plus complexe pour plus de netteté et de précision.

 

Canon-Objectifs

 

Pour finir disons quelques mots sur le capteur qui a remplacé la pellicule argentique et qui se veut généralement plus petit sur les appareils photo Compact, Hybride ou Bridge ; même si cette tendance change. L’appareil photo Reflex ne dénombre pas moins de 5 grands formats différents à nuancer car chaque constructeur tend à développer de nouveaux formats spécifiques pour ses produits. Le champ embrassé pour un objectif d’une focale donné dépend irrémédiablement de la taille du capteur. Afin de faciliter les comparaisons, il est donc établit de comparer toutes les focales sur la base d’une focale à champ en 24 x 36 mm. C’est ce que l’on appelle alors le facteur de conversion ou coefficient de focale.

 

Taille-Capteurs-Photo

 

D’un point de vue applicatif, si on prend un APN Reflex numérique équipé d’un capteur APS-C au facteur de conversion 1.5 et d’un objectif de 50 mm ; on obtient alors en 24 x 36 le champ d’un objectif de 75 mm. Rassurez-vous, bien souvent, vous n’avez pas à faire le calcul, car les focales sont précisés en équivalence 24 x 36.

 

 

Quelques formats à retenir

 

Le format 4/3 (Four Thirds) :

Il s’agit du plus petit des formats employé sur un appareil photo Reflex, avec un facteur de conversion de 2.

 

Le format APS-C :

Avec un facteur de conversion de 1.5, il est généralement utilisé par des marques comme Nikon, Pentax Ricoh ou encore Sony. Ce format est également utilisé pour de nombreux appareils Hybride.

 

Le format APS-C by Canon :

Légèrement plus petit que le précédent APS-C, cette adaptation Canon, profite d’un facteur de conversion de 1.6.

 

Le format APS-H :

Canon très prolifique en matière de création de capteur, revient avec ce format au facteur de conversion de 1.3. Un peu désuet avec l’arrivée des capteurs plein format.

 

Le plein format :

Voué surtout au milieu professionnel à ses débuts, le capteur plein format dit Full-frame en anglais arbore un facteur de conversion de 1 puisqu’il est un véritable 24 x 36 mm. Il équipe aujourd’hui de nombreux appareils photo Reflex professionnels comme amateurs haut de gamme : Canon EOS-1D X, Nkon D4, Canon EOS 6D, Nikon D600.

 

 

Quelques dates pertinentes

 

Sony-Mavica-1981-Premier-Reflex-Numérique

 

C’est en 1981 plus précisément le 25 août que l’appareil photo Reflex fit ses premiers tâtonnements avec un prototype que l’on doit à la firme japonaise Sony : le MAVICA. Cet appareil électronique analogique présentait des objectifs interchangeables ainsi qu’un viseur reflex.

 

Akio-Morita-Pub-Nobutoshi-mrWalkman-Kihara-Sony-Mavica

 

Le Canon RC-701 (1986) - Réclame


Quelques années plus tard, en 1986, Nikon fit sensation lors du Photokina, en dévoilant son propre prototype suivi de près la même année par Canon et son RC-701, que l’on peut qualifier d’ancêtre du Reflex numérique moderne à plus d’un titre.

 

 

 

Pour la petite histoire, en septembre 1991 ; la NASA en partenariat avec Nikon lance le Nikon F4 NASA dans l’espace puisqu’il se trouvera à bord de la navette spatiale Discovery lors de la mission STS-48. Cet appareil spatial est une version modifié d’un F4 équipé d’une monture F et d’un capteur CCD monochrome capable de prendre des photos de 1024 x 1024 px sur une surface de 15 x 15 mm.

Nikon-Nasa-F4-1991

 

Nikon-D1-1991-

 

La majorité de ses appareils n’étaient destinés pas au grand public, il restait réservé à un groupe d’initiés avant l’arrivé en 1991 du D1 conçu par Nikon à partir d’un boîtier Nikon 35mm, il est le premier appareil destiné à un large marché de professionnels.

 

 

Pour le grand public, il faut attendre 2003 et la venue du Canon EOS 300D sur le marché avec son capteur de 6,3 mégapixels qui rencontrera un tel succès qu’il inspirera d’autres fabricants à se lancer dans la conception d’appareils photo Reflex. Un aubaine pour le photographe amateur qui aura alors accès à des appareils numériques d’entrée de gamme à coûts de production réduits.

 

 

La boîte de pandore était ouverte et les innovations et les nouveaux n’ont dès lors plus cessé d’arriver comme le Konica Minolta Maxxum 7D en 2004 qui fut le premier Reflex équipé d’une stabilisation d’image et qui inspira par la suite Pentax Ricoh, Olympus ou encore Sony. L’enregistrement vidéo lui arriva début 2009 avec le Nikon D90. D’autres technologies seront introduites comme l’écran tactile, la connexion Wi-Fi, l’enregistrement en 4K et le meilleur est sans doute encore à venir.

 

 

 

Les petits derniers

 

Le Canon EOS 1200D

 

Canon-1200D-front
Cet appareil photo Reflex EOS 1200D sorti des usines Canon se distingue par une grande accessibilité tout en proposant des performances convaincantes. Avec son capteur CMOS de 18 Mégapixels couplé au processeur DIGIC 4, vous avez l’assurance d’un appareils aux technologies éprouvées qui saura vous offrir de magnifiques résultats même dans des conditions de faible luminosité grâce à une sensibilité de 6400 ISO extensible à 12800.  Saisissez-vous de votre appareil et capturez les émotions qui vous entourent.

 

 

 

 

 

Le Nikon D3300

 

nikon-d3300-bk-18-105Le Reflex Nikon D3300 se veut compact, léger et précis. Avec son capteur CMOS au format DX (23.5 x 15.6mm) à la résolution de 24.2 Mégapixels il saura capter toute l’atmosphère des moments qui comptent. Ce n’est pas pour rien, qu’il fait partie des lauréats 2014 de l’association TIPA au titre de « Meilleur Reflex Numérique d’entrée de gamme ». Son processeur EXPEED 4 sans filtre passe-bas, sa sensibilité jusqu’à 12 800 ISO extensible jusqu’à 25 600 ISO, son système de mise au point AF à 11 points, son mode vidéo Full HD 1080p et son viseur optique en font un allié de choix dans vos prises de vue et pour parfaire vos aptitudes de photographe. 

 

 

L’appareil photo Reflex reste le roi de la jungle photographique ne cessant d’évoluer et de repousser ses propres limites pour atteindre des niveaux de performances inégalées. A la fois de plus simple mais également plus technique, il séduit de plus en plus de photographes amateurs qui veulent égaler les professionnels les plus avertis ou du moins s’en rapprocher. Gagnant en accessibilité, vous avez désormais l’embarras du choix en terme de budget et de modèles ce qui explique une part de marché croissante passant de 16 à 21 % pour les Reflex en 2013 (source : Wikipédia).

 

Ps: Redécouvrez nos articles de la saga « Appareils Photo » :

– L’appareil photo Bridge, premier pont vers le Reflex !

L’appareil photo hybride se débride !

Le Compact devient Expert ! 

Haut