Blog Cobra.fr

TV OLED : à propos des brûlures, marquages, rétentions d’images…

TV OLED : marquage, brûlure, rétention d'image...

Voici un sujet brûlant… Et c’est le cas de le dire ! De nombreux tests avaient déjà été menés sur les anciennes générations de TV OLED. Les conclusions étaient nettes : on pouvait marquer définitivement (brûler) un tel écran, mais il fallait vraiment y aller comme un forcené. Les constructeurs de TV OLED ayant beaucoup travaillé sur la prévention des brûlures, il était intéressant de refaire un point sur le sujet. Preuve à l’appui.

Les nouveaux TV OLED sont plus fiables que les anciennes générations

Les constructeurs de TV OLED ont réalisé d’énormes progrès en matière de traitement préventif des brûlures et du marquage. Cela comprend l’amélioration du système de refroidissement, et certains procédés tels que le décalage de pixels ou d’image. Il convient en outre de souligner les optimisations accomplies dans le domaine du « nettoyage » partiel et total de la dalle. En effet, même en veille, le téléviseur effectue des opérations de nettoyage, d’où l’intérêt de ne jamais le débrancher en coupant complètement l’alimentation.

La maintenance basique est effectuée toutes les 4 heures d’utilisation environ, et ne dure que quelques minutes. Une maintenance plus profonde est cependant réalisée après plusieurs centaines d’heures de fonctionnement. Entre 500 et1000 heures en fonction des marques. Ce protocole peut prendre entre 1 heures et 2 heures. Il est impératif de l’effectuer lorsque la notification apparait à l’écran ! Sur la plupart des TV OLED, un menu permet de savoir combien de nettoyages complets ont été effectués, combien ont réussi, combien ont échoué…

Brûlure et marquage des TV OLED (rétention d’image) : le test ultime

Le célèbre Vincent Theo d’HDTVtest a fait une expérience terrible ! Il a pris un moniteur OLED LG, sur lequel il a désactivé le décalage de pixels et la mise en veille automatique. Il a ensuite diffusé un motif de test HDR sur une fenêtre de 10% pendant 4 heures… Après ce laps de temps, il a affiché un motif gris pour révéler toute trace éventuelle de marquage ou de brûlure. Un très léger rectangle apparait désormais au centre de l’image. Mais ne fuyez pas tout de suite !

Le moniteur a ensuite été mis en veille, affichant par la même occasion une notification stipulant que le processus de nettoyage de la dalle allait débuter. Après 10 minutes, Vincent Théo rallume le moniteur et affiche le même motif gris : le rectangle au centre de l’image a totalement disparu. Le marquage occasionné par le motif de test HDR n’était donc que temporaire, et a été facilement effacé grâce au procédé de nettoyage partiel de la dalle.

Différence entre rétention d’image temporaire et brûlure définitive

Un autre test comprenant plus de 100 téléviseurs OLED et LED est mené par la division R&D de Rtings. En gros, ces écrans sont branchés sur CNN pendant plusieurs heures consécutives, tous les jours, depuis 8 mois. Les premières conclusions révélaient au bout de 4 mois une rétention d’image plus importante sur les TV OLED Sony. Mais il ne s’agissait en fait que d’artefacts temporaires, éliminés par le « cycle de compensation court » (nettoyage partiel). Un ajustement du test a donc été fait par Rtings afin de déclencher manuellement les cycles de nettoyage partiels. En effet, les modalités précédentes du test ne permettaient pas de déclencher le processus automatiquement.

Sur les TV OLED, les rétentions d’image dues à la chaleur sont les premières à apparaitre. La répartition de la chaleur a un impact notable sur la quantité de lumière émise par les pixels. Bien souvent, il suffit d’éteindre le téléviseur et de le laisser refroidir pour que cela disparaisse. Dans d’autres cas, le nettoyage partiel de la dalle est nécessaire, comme ce fut le cas pour les Sony. La vidéo creuse d’ailleurs le sujet, en s’attardant sur la fréquence des cycles de compensation court chez les différentes marques.

Crédits photos : Sony, What Hi-Fi, Samsung.

A consulter également :
Cobra TV Awards : quel est le meilleur TV 2023 ?

One thought on “TV OLED : à propos des brûlures, marquages, rétentions d’images…

  1. Retour d’expérience, j’ai une TV Panasonic tx-65gz1000e acheté en mai 2020 et les premières marques de burn sont là. J’ai une jolie marque du bandeau de franceinfo. J’ai contacté le support Panasonic qui me font faire des maintenances de dalles en série mais ça ne change(ra) rien et je n’ose pas imaginer le devis pour un remplacement de dalle… Usage mixte, essentiellement films/séries, chaînes documentaires et effectivement le matin franceinfo… Conclusion même pas 4 ans et une image qui se dégrade… À ces tarifs on attend mieux en terme de fiabilité. Ma première full HD acheté elle aussi à prix d’or est toujours fonctionnelle après plus de 15 ans avec certe quelques faiblesses qui m’ont justement fait changer pour cette OLED. Bref réfléchissez avant de passer sur de l’OLED en tout cas en ce qui concerne Panasonic.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut