Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles > RC 2021 : les meilleurs produits Hi-Fi de l’année selon Stereophile !

RC 2021 : les meilleurs produits Hi-Fi de l’année selon Stereophile !

Stereophile Recommended Components (RC 2021) : les meilleurs produits Hi-Fi de l'année !

En matière de Haute-Fidélité, Stereophile est l’une des revues les plus respectées de la planète. Leur staff composé d’audiophiles extrêmement pointus passe au crible les plus prestigieux produits… Nous sommes en fin d’année, et les indémodables Recommended Components (RC 2021) sont tombés ! Beaucoup de marques et de références situées dans le haut du classement sont quasiment inconnues en Europe et s’adresse à une élite d’audiophiles fortunés. Heureusement, il y a aussi des produits plus abordables, que tous les passionnés de belles sonorités peuvent s’offrir ! Voici ce que nous retenons de ces composants recommandés par Stereophile pour cette édition Fall 2021.

Platines vinyles

La platine vinyle est l’un des domaines de prédilection de Stereophile ! Leur classement est donc très attendu et surprise : nous trouvons tout en haut de la liste la monstrueuse K3 conçue par Oswald Mill Audio. Cette superbe platine se monnaye autour de 350 000€ avec son alimentation externe Xenon et son bras développé par Frank Schroder en personne. Pour la petite anecdote, il aura fallu 1100 heures à l’équipe néo-zélandaise emmenée par Richard Krebs pour développer le moteur à entraînement direct !

Oswald Mill Audio K3

La suédoise SAT XD1, construite sur base Technics SP-10R, fait également partie du haut du panier. Notez toutefois que la OMA K3 évoquée plus haut n’est pas la plus chère du classement Stereophile. Il suffit de regarder du côté de la firme japonaise TechDas fondée par Hideaki Nishikawa pour s’en rendre compte. Leur platine Air Force Zero coûte environ 430 000€. Heureusement, pour ce prix, vous n’avez ni plus ni moins que la platine à courroie la plus précise au monde ! Sa production est limitée à seulement 40 exemplaires…

Technics SL-1000R (SP-10R + bras et base)

Plus abordables et mieux connues chez nous, on retrouve des références comme la Rega Planar 10 et la Technics SL-1000R que nous ne présentons plus. Mais aussi la nouvelle Thorens TD 124 DD décorée d’un EISA 2021-2022. Elle n’est autre que l’héritière de la TD 124 lancée en 1957 par le constructeur suisse. Disponible en édition limitée à 500 exemplaires, elle profite d’un nouveau moteur à entraînement direct et d’un nouveau bras TP 124. Cela, sans oublier de conserver les codes esthétiques de son mythique ancêtre ! Habituée aux récompenses, la récente Pro-Ject Debut Carbon EVO (549€) trouve aussi sa place dans ces RC 2021. Idem pour les Rega Planar 3 et Planar 1, respectivement commercialisées aux prix de 819€ et 349€.

Pro-Ject Debut Carbon Evo

Cellules phono

Qui dit platine vinyle, dit forcément cellule phono. La palme de la cellule la plus chère revient à la DS Audio Master 1 et son equalizer dédié (22 000€). Il s’agit d’une cellule optique utilisant un faisceau de lumière pour interpréter les mouvements du diamant et du cantilever. Elle est fabriquée à la main au japon, avec un corps en duralumin, un levier porte pointe en saphir et une pointe microridge. On peut difficilement faire mieux ! Grado revient trois fois dans ce classement RC 2021, avec les belles cartouches MC Epoch3 (13 900€), Epoch Mono (13 900€) et Aeon3 (6950€).

DS Audio Master 1

Koetsu, Fuuga, Haniwa, HiFiction, Miyajima… Autant de noms qui vous sont sans doute inconnus, mais qui font parti du cercle très fermé des fabricants de cellules à plusieurs milliers d’euros ! Vous connaissez en revanche le danois Ortofon, qui signe ici une très belle performance. C’est la marque la plus représentée dans ce classement RC 2021 avec pas moins de 11 modèles. C’est aussi l’un des rares à exceller dans la conception de cellules haut de gamme ET d’entrée de gamme. La 2M Red (99€) est considérée comme la meilleure porte d’entrée vers la Hi-Fi. Les 2M Blue (230€) et 2M Black (630€) font aussi partie des composants recommandés pas Stereophile. De même pour les prestigieuses MC Anna Diamond (8500€), MC Expression (4800€) ou encore Cadenza Black (2599€).

Ortofon Xpression

Les deux fabricants japonais historiques dont nous sommes le plus coutumiers en Europe sont aussi là. Il s’agit évidemment d’Audio-Technica, qui hisse son étendard ART1000 (5000€) aussi facilement que sa populaire série VM95 (de 35 à 199€). Le second n’est autre que Denon, avec sa mythique cellule à bobine mobile DL-103 (299€). Certains constructeurs très réputés, voire ésotériques, reprennent d’ailleurs une base de DL-103 qu’ils modifient ensuite plus ou moins (Zu Audio, MusiKraft, Scultpture…). C’est sans doute la seule cellule à bénéficier d’un tel traitement. Un peu comme la SP-10R si l’on fait le parallèle avec les platines vinyles !

Denon DL-A110 (DL-103 anniversaire)

Préamplis phono

Nous passerons un peu plus rapidement sur les préamplis phono. Non pas que ce soit un élément moins important qu’une cellule… Mais plutôt que les marques présentes ne parleront à personne en Europe ! Si ce n’est peut-être Audio Research avec son Reference Phono 3SE (17 000€)… Ou peut-être Boulder qui avait fait parler d’elle en sortant le 2108, l’un des préamplis phono les plus chers de l’histoire (50 000€). Pas LE plus cher puisqu’un CH Precision P1 peut atteindre les 90 000€ dans sa version à quatre éléments séparés. Plus proches de nous, l’ultra complet Pro-Ject Phono Box RS2 s’immisce vaillamment dans le classement.

Project Phono Box RS2 (+ Pre Box)

Lecteurs CD & réseau

Là encore des marques très ésotériques. Vous me direz, normal pour des électroniques qui coûtent le prix d’une voiture. Voire d’un appartement dans le cas du système dCS Vivaldi 2.0 (120 000€) ! Pour ce prix ahurissant vous avez le Vivaldi DAC qui traite les DSD et propose 10 options de filtres. Le Vivaldi Upsampler pour convertir vos fichiers en DSD. Le Vivaldi Master Clock avec ses deux groupes de quatre horloges pouvant être sélectionnées indépendamment. Et enfin le transport CD Vivaldi Transport basé sur un mécanisme Esoteric VRDS Neo conçu par Teac. Ouf !

dCS Vivaldi Transport

Aux côtés de marques confidentielles comme Innuos, Grimm et Aurender, nous retrouvons des marques plus connues du grand public. Elles en proposent souvent plus, pour un prix inférieur. On pense immédiatement à l’anglais Naim avec son lecteur réseau ND5 XS 2 (2899€). A Sony aussi, avec son incroyable lecteur numérique DMP-Z1 (9000€). Un peu trop gros pour être un baladeur, celui-ci intègre pourtant tout le nécessaire pour appartenir à cette catégorie. Mémoire de 256 Go, DAC AK4490EQ, circuit casque surpuissant, Bluetooth aptx HD, batterie rechargeable… Un bijoux ! Mention spéciale au lecteur réseau Pro-Ject Stream Box S2 Ultra (899€) et au lecteur CD Rega Apollo (749€) qui figurent tous les deux dans ces RC 2021 « malgré » leur tarif presque raisonnable.

Rega Apollo

Systèmes tout-en-un

On considère ici de système tout-en-un les appareils intégrant des haut-parleurs et une amplification. Il s’agit donc plus simplement d’enceintes sans fil. Quelle surprise quand nous avons vu la Devialet Phantom I 108 dB en tête des composants recommandés par Stereophile !!! Après avoir aimé une démo du produit à Paris chez Devialet, Stereophile a réclamé une paire de Phantom pour mener ses tests habituels… Et ils ont adoré !

Devialet Phantom I 108 dB

L’enceinte Naim Mu-so 2 a aussi fait très bonne impression. Ultra complète (Airplay 2, Chromecast, USB, Bluetooth, HDMI…) et conçu avec un grand sérieux, elle se distingue des enceintes sans fil ordinaires par sa qualité sonore exceptionnelle. Stereophile souligne ainsi un son clair, plus détaillé et dynamique que prévu. « L’extension du grave semble excéder ce qu’il est possible d’obtenir à partir de haut-parleurs intégrés dans un coffret si compact ».

Naim Mu-so 2 Wood

Troisième référence du classement, la trop rare paire d’enceintes actives Sony SA-Z1 (7000€). Le design cubique de leur coffret en aluminium est unique. L’usinage des panneaux a d’ailleurs été réalisé à l’aide de techniques japonaises ancestrales… En parallèle, les solutions techniques employées sont de très haut niveau, avec par exemple une puce programmable FGPA et des amplificateurs numériques à transistors au nitrure de gallium. Parfait pour accompagner le lecteur DMP-Z1 dont nous parlions plus haut ! Enfin, la dernière référence du classement est l’Andover Model One. Ce n’est autre que l’intégration d’une Pro-ject Debut Carbon Esprit SB, d’un ampli et de HP au sein d’un même boîtier.

Sony SA-Z1

Amplificateurs

Si l’on compte les amplis de puissance et les amplis intégrés, Stereophile a retenu une centaine d’électroniques ! Il y en a pour toutes les bourses, du petit ampli stéréo NAD C328 (599€) au surréaliste bloc mono darTZeel NHB-468 (195 000€ la paire). Bien entendu, on croise des marques comme McIntosh, Pass Labs, Gryphon, Mark Levinson, Bel Canto dont les prix peuvent là encore êtres considérés d’exagérés pour bien des audiophiles… D’ailleurs si l’on fait la comparaison, à prix équivalents, les grandes marques encore sont mieux placées. Même Stereophile le dit ! Prenons par exemple le Yamaha A-S3200 (8000€) qui surpasse selon eux un Pass Labs INT-25 :-).

Yamaha A-S3200

Il n’y a pas beaucoup d’amplis à moins de 1000€ dans ces RC 2021… Du coup, voir un ampli stéréo Rega Brio (999) ou un NAD C328 (599) présent dans le classement relève du miracle ! NAD se voit salué trois fois de plus, avec ses très réussis amplis intégrés M10 (2900€) ou M33 (5500€), et son ampli de puissance C298 (1999€). Cela confirme ce que nous pensons : les gens disant « NAD c’était mieux avant » n’ont pas écouté les derniers produits de la marque !!!

NAD M10

Les efforts fournis par Cambridge sur ses dernières électroniques ont payé ! Les amplis CXA81 (1249€), Evo 150 (2490€) et Edge A (5990€) sont des incontournables dans leurs tranches de prix respectives. Pour finir sur l’amplification, notons la décoration de l’ampli-réseau Naim Uniti Nova (5099€) et de l’ampli à lampes Line Magnetic LM-845IA (3999€) dont les concepts sont radicalement opposés. Et comme EISA, Stereophile a aussi succombé à la sonorité du Marantz Model 30 dont le prix de 3190€ paraît presque raisonnable au regard des prestations fournies.

Marantz Model 30

Enceintes Hi-Fi

Non, l’enceinte la plus chère du monde ne fait pas partie des RC 2021 ! Du coup, en comparaison des 4,5 millions d’euros que demande Hart Audio pour sa D&W Aural Pleasure, le prix d’une paire de Bang & Olufsen Beolab 90 (95 000€) ou d’une Wilson Chronosonic XVX (200 000€) semble presque être une bonne affaire… Revenons maintenant sur terre avec des enceintes à 4 chiffres comme les bibliothèques Bowers & Wilkins 705 S2 Signature (3400€). Cette version optimisée des 705 S2 jouit d’une image stéréo étonnement précise, avec une assise impressionnante pour une enceinte de cette taille. Les grandes sœurs 702 S2 (4500€) font également partie des meilleures colonnes testées par Stereophile.

Wilson Chronosonic XVX

Quelle joie immense de retrouver des références incontournables en Europe, comme ces deux stars de nos auditoriums que sont les Dynaudio Special Forty (3000€) et KEF LS50 Meta (1200€). On se tue à le dire depuis des mois : il n’y a pas grand chose de mieux sur terre à ce prix 🙂 ! Les deux fabricants sont aussi salués pour leurs enceintes haut de gamme Reference 5 (20 000€) et Confidence 30 (21 000€). Notre chouchou Focal est également au rendez-vous avec sa très belle Kanta 2 (9000€) et sa récente Aria 936 K2 (4000€). Cette dernière exploite la légendaire membrane sandwich en fibre d’aramide K2 dévoilée en 1986 par la firme de de Saint-Etienne.

KEF LS50 Meta.

Peu habituées des best-of mais pourtant bourrées de qualités, les enceintes actives Dali Callisto 6C (2590€) sont pour une fois mises à l’honneur. Et à juste titre ! Associées au lecteur réseau Sound HUB et au module BluOS, elles offrent de nombreuses possibilités de diffusion, avec ou sans fil. Plus classiques, tant sur l’utilisation que sur le design, les enceintes compactes Klipsch Forte 4 (6400€) et leurs aînées Klipsch Forte 3 (5400€) sont toutes les deux dans le classement. Les Wharfedale Linton Heritage (1500€), elles aussi présentes, partagent un look vintage assez proche. Enfin, les enceintes les plus abordables sont les jolies Klipsch RP-600M (350€).

Wharfedale Linton Heritage.

Casques audio

Rêvons encore un petit peu avec les casques les plus coûteux de ces RC 2021 ! A défaut d’être très élégants, le casque américain Abyss AB-1266 PHI TC (5450€) et le casque allemand T+A Solitaire P (4800€) incarnent ce qu’il se fait de mieux en matière de transducteurs planar magnétiques. Un peu plus proche de nous mais toujours au dessus des 1000€ : le casque Audeze LCD-X s’avère être une superbe réussite en termes de spatialisation et de neutralité. Il est d’ailleurs hautement recommandé par Stereophile (et d’autres…) !

Audeze LCD-X

Evidemment il n’y a pas que des casques planar, il y a aussi des casques dynamiques. Parmi les meilleurs casques exploitant cette technologie, nous notons par exemple que le français Focal est très apprécié ! Les testeurs ne tarissent pas d’éloges sur le casque ouvert Clear MG (1500€) et son grand-frère clos Stellia (3000€). Ce dernier est situé dans la même gamme de prix qu’un Grado GS3000e (2400€), très différent sur le plan sonore, mais qui vous fait taper du pied comme jamais !

Focal Stellia

Comment faire un classement des meilleurs casques de l’année sans y introduire l’excellentissime Sennheiser HD 650 (remplacé par l’HD 660 S). Il succède au HD 600 et peut tenir la dragée haute à des casques très haut de gamme. C’est ce qu’affirme aussi Stereophile en considérant que le HD 650 diffuse un son globalement similaire au prestigieux LCD-X ! Parmi les références abordables, on pourra aussi trouver le très bon Meze Audio 99 Classics (309€) et le tout petit Koss Porta Pro (49€) lancé il y a plus de 30 ans.

Sennheiser HD 650

Voilà pour les RC 2021 ! Si vous avez le courage, vous pouvez consulter le dossier entier en anglais sur le site de Stereophile. C’est très dense mais on y croise des petites curiosités que même les audiophiles chevronnés n’ont pas l’habitude de voir tous les jours. Et puis vous pourrez aussi consulter les rubriques que nous avons omises comme les câbles HP, les logiciels audio, les systèmes surrounds, les traitements acoustiques ou encore les processeurs de signal… Des heures de lecture en perspective !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut
Partagez !