Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles > Le Top des apparitions de systèmes hi-fi dans les films !

Le Top des apparitions de systèmes hi-fi dans les films !


La musique est indispensable pour rythmer l’intrigue des films. Beaucoup d’appareils haute-fidélité ont également fait leur apparition dans l’histoire du cinéma. Utilisés lors de scènes clés ou simplement fondus dans le décor, ils ne passent jamais inaperçus pour les passionnés. Dans ce Top, nous avons identifié les appareils utilisés dans des films et séries de 1969 à 2016. Bonne lecture !


American Psycho (2000) – Amplificateur HK 770 / préampli HK 725 / égaliseur HK EQ7 / lecteur cassette HK 440xm / lecteur CD Pioneer PD-4300


Le golden-boy de Wall Street carrément psychopathe Patrick Bateman, héros du film American Psycho, est vraisemblablement un mélomane. Avant d’assassiner Jared Leto d’un coup de hache, il lui propose d’écouter un CD d’Huey Lewis and the News sur son excellent système hi-fi. Cette scène mythique met en situation un ensemble Harman Kardon 700 accompagné d’une paire d’enceintes KEF vintage. On peut également apercevoir un amplificateur HK 770, un préampli HK 725, un égaliseur HK EQ7, un lecteur cassette HK 440xm et un lecteur CD Pioneer PD-4300. Ce film est sorti en 2000, l’une des années où les ventes de CD étaient les plus élevées !



Big Lebowski (1998) – Walkman Sony Auto-Reverse


La musique nomade est idéale pour Jeff Lebowski alias The Dude. Sans emploi et paresseux, il peut profiter dans son lit ou allongé sur un tapis avec son Walkman Sony Auto-Reverse. Quand on vous impose de récupérer la femme kidnappée d’un millionnaire, il faut bien se détendre ! La cassette audio du Dude contient l’enregistrement d’un championnat de blowling en Face A et de la musique de Bob Dylan en Face B. On peut par ailleurs entendre My Mood Swings d’Elvis Costello jouer dans son casque Sony. Une scène dédiée aux nostalgiques de cette époque, dans un de ces films devenus cultes au fil des années.



Boogie Nights (1997) – Mise en scène d’un magasin de hi-fi


Dans les années 80 et 90, ne pas posséder un système hi-fi à la hauteur était impensable. Certains films mettaient même en scène des magasins spécialisés. Si l’on peut citer Fast Times at Ridgemont High, Boogie Night en est le meilleur exemple. Ici, On peut y voir un vendeur donner des conseils sur du matériel haut de gamme et peu cher. KEF, NAD, B&O, etc… Tant de marques historiques que l’on peut ainsi retrouver au sein des magasins Cobra. Et l’on ne va pas se mentir, nous sommes les seuls dans l’hexagone à proposer du matériel de ce calibre.



Daredevil  (2015) – Enceintes colonne B&W 802 D3 / enceinte centrale B&W HTM2 D3


Placement de produit ou non, nous ne pourrons pas le savoir. La première saison de l’excellente série Netflix Dardevil, diffusée en 2015, dévoile de fabuleuses enceintes Bowers & Wilkins 802. On les aperçoit dans une scène tournée au sein de l’appartement du Caid, l’ennemi juré de Daredevil. En tant que parrain de la pègre new-yorkaise et à la tête d’une immense organisation criminelle, Le Caid a les moyens de se payer plus d’une paire d’enceintes de cette trempe. On parle quand même ici d’un modèle 3 voies / 4 HP B&W 802 D3, vendu à pas moins de 20 000 euros. Elle est ici accompagnée d’une enceinte centrale B&W HTM2 D3 à 6 000 euros. Cette paire d’enceintes profite en outre des technologies Diamant, Nautilus, Continuum et Aerofoil. Le must chez Bowers & Wilkins !



Elle fume pas, elle boit pas… (1970) & Slogan (1969) – Système tout-en-un Elipson Hélium 30


Certains classiques du cinéma français ont exposé des systèmes uniques au monde aujourd’hui devenus rarissimes ! Commercialisé à seulement 25 exemplaires en 1969, le système Elipson Hélium 30 possède un design sphérique typique de ces années-là.  L’usage est également innovant, puisqu’il combine une platine vinyle, une amplification phono intégrée et trois haut-parleurs amplifiées. Son originalité en a fait l’un des appareils les plus en vogue pour des apparitions dans des films ou des séances photo, afin d’en sublimer le décor. On peut notamment l’admirer dans les films Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas de Michel Audiard et Slogan avec Serge Gainsbourg. Autant vous dire que mettre la main sur un système Elipson Hélium 30 n’est pas une mince à faire. Certains d’entre eux sont pourtant encore en parfait état de marche. Elipson utilise toujours le design sphérique pour ses enceintes loin d’être dénuées de personnalité.



Friends (1994) – Enceintes colonne Martin Logan Aereus


Dans cette scène tirée de la série télévisée Friends, le personnage Chandeler montre sa nouvelle acquisition à son ami et colocataire Joey : une paire d’enceintes colonne Martin Logan Aereus. Même s’il n’est pas un grand mélomane, Chandler rêvait de ce modèle sorti au début des années 90, quitte à y mettre le prix sur un coup de tête. On l’imagine en train de vouloir acheter paire la plus imposante du magasin ! La particularité de cette enceinte est sa conception hybride. Elle renferme en effet un woofer passif en charge close et deux haut-parleurs à panneaux électrostatiques. Sa forme originale et sa finition bois lui offre une place de choix dans un salon new-yorkais des années 90.



High Fidelity (2000) – Ampli Marrantz 110 / ampli Sansui AU-770 / lecteur CD NAD CD522


Un film dont le sujet principal est la haute-fidélité, la passion de la musique et accessoirement les ruptures amoureuses ? C’est le cas de High Fidelity, sorti en 2000. Si Rob Gordon tient le disquaire Champion Vinyl et passe ses journées à se disputer avec ses employés à propos de leurs disques favoris, son appartement est une véritable extension de son lieu de travail. Dans l’une des scènes du film, outre sa collection de CD et vinyles, on peut apercevoir du matériel de choix. Le système de Rob Gordon combine des amplificateurs stéréo Marantz 110 et Sansui AU-7700 à un lecteur CD NAD CD522. Une fois encore, ce film est sorti à une époque où le marché du CD atteignait son apogée !



Intouchable (2011) – Enceinte nomade Geneva M


Au fur et à mesure du temps, le film Intouchable sorti en 2011 est devenu culte. Pour l’anniversaire de Philippe, Driss (Omar Sy) s’empresse de jouer son morceau préféré : Boogie Wonderland de Earth Wind & Fire ! L’on se rend compte que le début des années 2010 est une époque révolue lorsque l’on regarde son système tout-en-un Geneva M sur lequel il branche son iPod via un Dock dédié ! Il est important de rappeler que Geneva avait une excellente réputation en termes d’enceintes domestiques pour la musique dématérialisée.



Iron Man 3 (2013) – Platine vinyle Audio-Technica AT-LP240


Parmi les films dont nous a gâté Marvel ces dernières années, le seul où l’on peut voir apparaître du matériel hi-fi est Iron Man 3. Il est certain qu’une platine vinyle analogique ne passe pas inaperçu au sein du laboratoire futuriste de la Stark Tower. D’après nos investigations, il s’agirait d’une platine Audio-Technica AT-LP240, accompagnée d’un amplificateur que l’on ne peut pas identifier. L’on a ici affaire à une platine à entrainement direct idéale pour écouter ses vinyles sans encombre. Une sortie USB est également de la partie pour numériser ses galettes sur un ordinateur. Une platine qui allie modernité et fonctionnement manuel traditionnel, idéale pour Tony Stark !



La Haine (1995) – Platine vinyle Technics SL-1200 MK2


La mythique platine Technics SL-1200 MK2 n’a jamais été aussi bien mise en valeur que dans le chef d’œuvre de Mathieu Kassovitz, La Haine. T-Shirt Cypress Hill et casquette vissée à l’envers sur la tête, Cut Killer exécute un mix anthologique avec sa paire de platines Technics à la fenêtre de son immeuble. Popularisée par les DJ Hip Hop à la fin des années 70, cette platine est devenue une référence pour les passionnés. Grâce à un moteur à entrainement direct de haut vol, une fabrication minutieuse au Japon et une robustesse légendaire, la SL-1200 MK2 est également appropriée pour une écoute haute-fidélité. Après un bref arrêt de production en 2010, Technics est de retour avec de nouveaux modèles n’ayant rien à envier à l’original : SL-1200 MK7, SL-1500C etc.



La La Land (2016) – Platine vinyle Acoustic Reasearch « The Legend »


La musique et les instruments ne manquent pas dans la comédie La La Land sorti en 2016. Sauf que sur ce plan, Ryan Goseling et son piano se font voler la vedette par une platine à courroie Acoustic Reasearch « The Legend ». Commercialisée au milieu des années 80, cette platine se démarque par un châssis suspendu et un excellent bras Linn LVX. Recherché par plus d’un passionné, ce modèle dispose d’un merveilleux socle en bois lui conférant un look des plus  attrayants.



Lucy (2014) – Casque audio Aëdle VK-1 Valkyrie


Le thriller Lucy réalisé par Luc Besson, avec Scarlett Johansson en actrice principale, fut l’un des films les plus époustouflants de l’année 2014. Dans l’une des meilleures scènes, Lucy se faufile dans l’appartement d’un chef de gang pour se venger. L’acteur coréen Choi Min-Sik ne sait pas encore qu’il va mourir, alors qu’il est paisiblement en train d’écouter de la musique avec un casque sans compromis sur la qualité et le design. Le VK-1 Valkyrie développé par l’entreprise française Aëdle combine une superbe armature en aluminium et des coussinets en cuir véritable. Luc Besson voulait très certainement mettre en scène du matériel de qualité fabriqué dans son pays d’origine : la France !



Orange Mécanique (1971) – Tuner Bang & Olufsen Beomaster 5000 / platine vinyle Transcriptors Hydraulic


Sorti en 1971, Orange Mécanique est l’un des plus grands films de Stanley Kubrick. Les appareils hi-fi mis en scène dans ce film devaient être visuellement spéciaux pour de marier à une telle esthétique. Outre le fait de pratiquer le viol et l’ultraviolence, le personnage principal Alex DeLarge est un grand fan de musique classique. Dans cette scène, on le voit apprécier la Neuvième Symphonie de Beethoven avec son tuner Bang & Olufsen Beomaster 5000 et sa platine vinyle Transcriptors Hydraulic

Conçue par le fondateur de Transcriptors en 1964, David Gammon en personne, cette platine tout simplement magnifique avait de quoi attirer l’œil de Kubrick ! Sa caractéristique la plus frappante était ses superbes pads plaqués or sur lesquels l’on posait le disque. Si J. A. Michell Engineering reprit la fabrication des platines Transcriptors en 1973, le modèle d’Alex est un original de David Gammon. Du matériel historique pour des films anthologiques !



Pulp Fiction (1994) – Magnétophone à bande Teac X-2000r


Uma Thurman était en pleine écoute sur un excellent magnétophone à bande Teac X-2000r lorsque John Travolta franchit sa porte ! Il est en effet chargé de garder un œil sur elle en l’absence de son mari. Dans cette scène, on voit le contraste entre le plaisir qu’elle prend à écouter de la musique et l’overdose terrifiante qui subviendra quelques minutes après. Quentin Tarantino a toujours souhaité intégrer une sélection musicale approfondie à ses films. Un savant mélange de morceaux devenus classiques et de morceaux contemporains.



Retour vers le futur (1985) – Baladeur Walkman Aiwa avec Auto Reverse


Pour toute une génération, Retour Vers Le Futur est une référence ultime ! Une guitare électrique, un skateboard, une Dolorean…  Ce film contient tout ce qu’un adolescent rêvait d’obtenir en 1985 ! Il a par ailleurs contribué à la popularisation de la musique nomade. Pour beaucoup de jeunes, c’était la première fois qu’ils voyaient quelqu’un utiliser un Walkman Cassette. On se rappelle tous de cette scène où Marty McFly tente d’attirer l’attention de son père lors d’un voyage dans le temps à l’aide d’un baladeur Walkman Aiwa Auto-Reverse et une cassette de Van Halen. À ce titre, on peut donc affirmer que Retour Vers Le Futur a contribué à l’expansion du mode d’écoute nomade. On vous conseille d’ailleurs de jeter un œil à ce nouveau modèle de baladeur cassette : Mulann B-100 !



Risky Business (1983) – Platine cassette Phase Linear 7000 Serie II


Risky Business est l’un des films qui ont contribué à révéler Tom Cruise. C’est l’histoire d’un lycéen qui profite de l’absence de ses parents et voit sa vie chamboulée par la rencontre d’une call-girl. Une fois la maison vide, le jeune homme se retrouve livré à lui-même. La première chose qu’il fait est de se servir allègrement dans le réfrigérateur et allumer la platine cassette Phase Linear 7000 Serie II de son père. Aujourd’hui réservée aux collectionneurs, cette platine continue à faire rêver les amateurs du format cassette. Sa conception robuste lui permet d’être encore utilisée comme au premier jour !



Suits (2011) – Platine vinyle Pro-Ject RPM 1.3 Genie


L’avocat d’entreprises talentueux Harvey Specter est un véritable geek du vinyle. Au cours des sept saisons de la série Suits, son bureau nous fait profiter d’une collection de disques accrochée au mur, d’une platine vinyle Pro-Ject RPM 1.3 Genie et d’une paire d’enceintes installée derrière son bureau. On sait que l’épisode pilote de la série mettait en scène une platine Pro-Ject totalement différente et un amplificateur à lampes Pima Luna. Les metteurs en scène ont par la suite pris la décision de privilégier la Pro-Ject RPM 1.3 Genie. Leur décision est tout à fait rationnelle, car elle est résolument sexy. Populaire, cette platine emploie un bras en S, un moteur découplé et un support inversé. Elle allie parfaitement design travaillé, propriétés audiophiles et prix attractif, pour le plus grand bonheur des amateurs.



The Mechanic (2011) – Platine vinyle Pro-Ject RPM 9.2 Evolution / préampli McIntosh C22 Reissue / ampli à lampes Jolida 502BRC / enceintes colonne Pinnacle BD 1000


Sorti en 2011, Le Flingueur (The Mechanic) est l’un de ces films d’action musclés dans lesquels Jason Statham excelle ! Tueur à gages dont la spécialité est de faire passer son crime pour un accident, le héros Arthur Bishop est également un audiophile exigent. Un passage du film où on le voit manipuler un vinyle avant de le jouer met en valeur cette passion. Le plus impressionnant est cependant la composition de son système hi-fi. Il comprend une platine vinyle Pro-Ject RPM 9.2 Evolution, un préampli phono McIntosh C22 Reissue, un ampli à lampes Jolida 502BRC et des enceintes colonne Pinnacle BD 1000. On remarquera même une cellule phono Ortofon 2M RED. Arthur avait bel et bien un système de grande qualité conçu pour durer. Dommage qu’il y ait mis le feu, ainsi qu’à sa collection de disques, à la fin du film !



Lara Croft : Tomb Raider (2001) – Platine vinyle Clearaudio Master Reference


Si le fabricant Clearaudio est spécialisé dans les platines grand public, il est également à l’origine d’appareils haut de gamme. Sortie au début des années 2000, la Clearaudio Master Reference propose une ingénierie digne de celle d’un bijoutier. Grâce à un système d’entrainement par courroie sans force latérale, c’est une des premières platines capables d’éliminer les effets négatifs de la force asymétrique du système d’entrainement agissant sur le moteur. Ce monstre ne coûtant pas moins de 20 000 euros et ne pesant pas moins de 50 kg est remarquablement mis en valeur dans le film Lara Croft : Tomb Raider. La riche et belle héritière incarnée par Angelina Jolie joue en effet un disque de Bach sur sa platine alors qu’elle se relaxe dans son vaste manoir. Une scène remplie de style, rapidement interrompue par l’irruption d’hommes armés voulant sa peau.



Vol au-dessus d’un nid de coucou (1975) – Platine vinyle Elac XA-100 Miracord


Dans l’incontournable Vol Au-Dessus D’un Nid de Coucou, on peut apercevoir une étrange platine dans le bureau des infirmières. Il s’agirait d’une platine Elac XA-100 Miracord, qui avait la capacité de charger plusieurs disques 45 tours. L’intérêt était de pouvoir les jouer automatiquement à tour de rôle. Quoi de mieux que de la musique classique pour apaiser les mœurs dans un hôpital psychiatrique ?



X-Men (2000) – Platine vinyle Transcriptor Skeleton


Les platines vinyle Transcriptors ont décidément la cote chez les réalisateurs de films. Le film X-Men met en scène une platine Transcriptors Skeleton en train de jouer La Vie En Rose d’Edith Piaf. La légende raconte que son créateur David Gammon a commencé à réfléchir au design de cette platine en griffonnant un plan sur un paquet de cigarettes Benson & Hedge. De peur d’oublier son idée, il est allé voir le fabricant de pare-brise Triplex dans la foulée pour commander une coque en acrylique adaptée. L’idée de la Transcriptors Skeleton était née ! On notera cependant un petit anachronisme.  L’intrigue de cette partie du film se déroule en 1962, alors que la fameuse platine a vu le jour en 1973.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut
Partagez !