Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles > Cambridge série AX : électroniques audiophiles pour budgets serrés

Cambridge série AX : électroniques audiophiles pour budgets serrés

Cambridge série AX

La nouvelle série Cambridge AX vient remplacer la gamme Topaz lancée il y a maintenant 8 ans. Le constructeur britannique nous livre ici une gamme d’électroniques audiophiles à la fois abordable et hautement performante. Châssis métalliques, composants sélectionnés, schémas éprouvés… Les ingénieurs britanniques n’ont fait aucun compromis : ni sur la conception, ni sur la sonorité !


Amplis stéréo Cambridge AXA25 et AXA35


L’ampli stéréo Cambridge AXA25 (299€) vient ouvrir les hostilités avec une puissance de 2×25 Watts sous 8 Ohms. Attention, on parle ici de vrais watts, et non de valeurs fantaisistes… Comme vous devez le savoir, un bon indicateur est la puissance consommée par l’ampli. Ici, elle est annoncée pour 180 Watts ! La connectique est constituée de 4 entrées RCA, associées à une sortie Rec Out et une entrée mini-jack en façade. Notez que le port USB n’est destiné qu’à la connexion d’un dongle Bluetooth optionnel. Cet ampli AXA25 est livré sans télécommande. Il faudra donc aller taquiner la façade pour sélectionner la source ou régler le volume, le grave, l’aigu et la balance.


Cambridge AXA25

Son grand-frère Cambridge AXA35 (399€) en reprend les grandes lignes, tout en proposant une puissance supérieure de 2×35 Watts sous 8 Ohms. On notera d’ailleurs l’ajout d’un transformateur torique audiophile ! Cela sans oublier l’intégration d’une entrée phono (cellules MM), d’une sortie casque et d’un afficheur en façade. Cet ampli stéréo est aussi livré avec une télécommande, vous permettant d’en contrôler facilement toutes les fonctionnalités. Pas de place à l’approximation : la sonorité est d’une précision remarquable, sans jamais manquer d’énergie.


Cambridge AXA35

Si les amplis Marantz PM5005 et PM6006 sont réputés pour leur subtilité et leur raffinement, les AXA25 et AXA35 leur opposent une sonorité légèrement plus claire et plus neutre. On les associera idéalement avec des enceintes bibliothèque autour des 500/600€ la paire (Focal Chorus 706, Chora 806, Aria 906, Dynaudio Emit M10, Q Acoustics Concept 20, Q3020, Triangle Comete 202, Monitor Audio Bronze 2…) voire avec certaines colonnes peu gourmandes dotées d’un rendement confortable (R-26F, Celius 902…). Notez que l’AXA35 a été noté 5/5 par la revue What Hi-Fi?, qui met en évidence son punch, sa précision, et son esthétique sonore particulièrement plaisante.


Cambridge AXA + AXC

Cambridge AXR85/AXR100 et AXC25/AXC35


La nouvelle série AX de Cambridge est également constituée de deux amplis-tuners aux spécifications intéressantes. A 499€, le Cambridge AXR85 vous offre 85 Watts de puissance par canal sous 8 Ohms. Plus puissant que ses petits-frères de la série AXA, il ajoute aussi un tuner AM-FM et un récepteur Bluetooth pour la diffusion sans fil. La connectique gagne également une sortie Sub Out, et une double paire de bornes pour enceintes (A/B ou A+B). Sobre et moderne, leur look n’est pas sans rappeler les superbes électroniques Cambridge de la gamme CX !


Cambridge AXR85

Besoin d’un peu plus de puissance ? Il faudra jeter votre dévolu sur le plus prestigieux des représentants de la gamme AX, l’ampli-tuner Cambridge AXR100 (599€). Ce dernier développe ainsi une puissance confortable de 2×100 Watts sous 8 Ohms ! Il profite aussi d’entrées numériques Optique (x2) et Coaxial (x1) associées à un DAC 24/192. Il peut donc accueillir vos sources numériques préférées. Ces amplis AXR85 et AXR100 permettront de driver efficacement de nombreuses enceintes colonnes : les résultats obtenus avec des Focal Chorus 726, des Q Acoustics Q3050i ou des Dynaudio Emit M30 sont tout à fait remarquables !


Cambridge AXR100

Pour compléter cette gamme, Cambridge propose deux lecteurs CD tout aussi abordables. Respectivement affichés à 299€ et 399€, les AXC25 et AXC35 partagent une conception très proche. Ils sont ainsi tous les deux dotés d’un châssis métallique intégrant un DAC Wolfson WM8524 pour la conversion N/A, et un filtre bipolaire Butterworth pour l’atténuation des bruits haute fréquence. Leur mécanique de lecture accepte les CD/R/RW, ainsi que les CD contenant des fichiers MP3 ou WMA. Le seul avantage de l’AXC35 est de proposer une sortie numérique Coaxial.


Lecteurs CD Cambtidge AXC25 et AXC35

Cobra vous invite à venir tester les électroniques Cambridge série AX en magasins , avec plus de 50 paires d’enceintes en comparaison immédiate !



A propos de Cambridge Audio


L’origine de Cambridge Audio remonte à l’été 1968 et prend place dans un garage de l’université… de Cambridge. C’est la recherche du « British Sound », un son pur sans perte ni rajout par rapport à l’enregistrement initial qui a motivé les fondateurs de Cambridge Audio. La même année, le tout premier amplificateur de la marque, le P40, voyait le jour et se démarquait déjà de la concurrence. Alors que l’on favorisait largement les basses fréquences outre-Atlantique et que les médiums étaient préférés en Extrême-Orient ; le P40 resplendissait par sa capacité à restituer fidèlement et avec beaucoup de précision chaque musique. Désormais artistes et auditeurs partageaient la même expérience d’écoute, un son inaltéré et sans filtre : le « British sound ». Au fil des ans Cambridge Audio a ainsi perpétué cette tradition pour s’imposer aujourd’hui comme une référence mondiale dans le domaine de l’audio.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut
Partagez !