Vous êtes ici
Accueil > Tests et Vidéos > Test Blu-ray 2D/3D – Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne

Test Blu-ray 2D/3D – Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne

Le printemps est là, et avec lui, son lot de nouvelles gammes dans l’univers foisonnant du Home Cinéma. Afin de mettre à l’épreuve les capacités de produits très attendus (par nous et par nos lecteurs), nous avons décidé de vous offrir le test du Blu-ray 2D/3D Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne.

Test Blu-ray 3D les avantures de tintin le secret de la licorne

Édité par Sony Pictures Entertainment et sorti le 27 février 2012, cette adaptation en images de synthèse de la célèbre bande dessinée belge est tournée au format Cinémascope (2.35) en 2D comme en 3D, et avec une bande sonore en DTS-HD Master Audio en 7.1 pour la VO anglaise et 5.1 pour la VF.
Comme toujours, la qualité audio et vidéo étant notre priorité dans ce test, nous ne nous jugerons pas les bonus présents sur ce disque.

Blu-ray disc 3D Tintin

Pour obtenir la quintessence de cette 3D, nous l’avons testée sur 2 nouvelles stars du HD Store: Un Sony HX750 en 3D active et un Panasonic TX-L42ET5 en 3D polarisée dite « passive.


Pour la source, nous avons décidé d’utiliser 2 lecteurs Blu-ray de ces marques. A savoir le Sony BDP-S490 et le Panasonic DMP-BDT320, tous deux fraîchement sortis sur le marché (retrouvez en ligne toute notre offre de Lecteurs Blu-ray sur le site Cobrason).

Pour l’audio, le nouvel ampli-tuner Home Cinéma Onkyo TX-NR414 est associé au célébrissime pack Focal JMlab SIB & CUB² 5.1 dans sa finition Jet Black.

Avec aux commandes Steven Spielberg et Peter Jackson, c’est peu de dire que cette adaptation était attendue. Basé sur la technique de la Motion Capture, le résultat donne donc à voir (et à entendre) Jamie Bell (ex Billy Elliot) en Tintin, Andy Serkis (Gollum, King Kong) en Capitaine Haddock et Daniel Craig (James Bond) en Sakharine. Leurs mouvements et expressions ont été captés puis numérisés en Haute Définition.

Et alors?

Image 2D

Lors de la sortie en salle de ce film, l’opposition entre critiques quant au design général était palpable. Certes on peut regretter que le design général s’éloigne un peu de la BD et des précédents dessins animés. Certes on peut trouver que les Dupont/Dupond et la Castafiore ne sont pas au niveau des autres personnages. Pour notre part, nous ne pouvons que nous incliner devant le déluge de couleurs de ce Blu-ray, parfaitement rendues par nos deux écrans.
Le Sony est naturellement un peu plus saturé que le Panasonic mais après réglages, il est possible d’obtenir le même type de colorimétrie sur l’un et l’autre.
Avantage Sony pour les détails, sans doute grâce au procédé X-Reality.
Pour la fluidité avantage Panasonic puisque nous avons préféré désactiver les procédés de surbalayage anti-saccades de chacun. Ainsi, le mode 24p du Panasonic offre une image « plus proche d’un aspect pellicule » et sans le moindre à-coup.
Bref, le Blu-ray est excellent et il pousse les 2 écrans vers leur meilleur.

Un TOP image sur les 107 minutes du film? Plusieurs à vrai dire.

  • La cabine/cellule de Haddock (30′) pour la gestion des détails en faible lumière.
  • Nos 3 compères (et oui, il y a Milou) dans un radeau (à partir de 41’30 »). Franchement difficile de ne pas penser que les flots et les nuages sont vrais.
  • Leur traversée du désert (56’28 »). C’est ce qu’on appelle du photo-réalisme!
Image 3D

Le coffret Blu-ray comprenant la version 2D et la version 3D, il nous est facile de faire la comparaison.
Pas de déception concernant les qualités précédemment citées de nos TV Sony et Panasonic. Mais c’est l’occasion d’un beau match entre 3D Active et 3D Passive.
Encore une fois chaque technologie a ses qualités et ses défauts.
Au Sony, sa plus grande définition. Dans notre cas, il est difficile de déterminer si cette meilleure netteté est seulement due à la définition 1920 x 1080 pixels de la 3D Active ou au très performant procédé d’amélioration des sources du Sony. Par contre, il y a toujours cette petite baisse de luminosité et le poids (très contenu) des lunettes actives. Heureusement, ce visionnage a été exempt d’effets désagréables de dédoublement.

Pour le Panasonic, la baisse de définition (1920 x 540 pixels) n’est pas trop flagrante. Nous notons juste un rendu un peu plus  »lissé » de l’ensemble.
Mais la plus forte luminosité et le grand confort des lunettes passives Panasonic (assez jolies, par ailleurs) pourraient bien vous faire pencher pour le Pana.
La marque montre décidément de belles dispositions dans la technologie LED, après avoir montré sa supériorité dans le Plasma.

TOP image 3D
  • Le début du film, dans la brocante en plein soleil, c’est la première « vraie claque » du film. Le rendu du bateau à travers la vitre est superbe et nous ne nous lassons pas du clin d’œil rendu à Hergé et au héros de sa saga à la 5ème minute.
  • La bataille en haute mer (59’15 ») montre que la 3D peut fonctionner aussi dans des scènes obscures.
  • Quant au vol du rapace voleur (79’20 »), il représente le côté démonstratif que tous les amateurs de 3D recherchent souvent.
Son

C’est pour nous le (petit) point faible du Blu-ray. Non pas que nous souhaitions nous plaindre de bénéficier d’une piste HD en VO et en Français (même en 5.1); c’est tellement rare!
Certains ont écrit que le film n’était pas assez démonstratif sur le plan sonore. Nous n’avons pas hésité (avec bonheur) à pousser un peu le son sur notre Onkyo TX-NR414 et le rendu des effets surround (coups de feu, coups de canon, etc..) nous a semblé excellent, d’autant plus que le mariage Onkyo/Focal est très  »chaleureux ».

Non, le problème réside plutôt dans la VO. Parfaite en terme de timbre et de placement, elle nous a déstabilisé de par sa nature même: la langue anglaise.
Difficile pour les francophones (et encore plus pour les fans) de découvrir ces aventure cinématographiques avec  »Tinetine » et  »Snowie ».
Et bien que les acteurs soient excellents (excusez du peu!), la traduction ne passe pas.
Certes c’est subjectif, mais il nous a semblé important de préciser que pour une fois, et contrairement à nos habitudes, notre préférence va à la VF.

TOP son
  • Le générique de début (d’ailleurs repris graphiquement de celui de Attrape-moi si tu peux, mais sans Kuntzel+Deygas) avec la musique de l’inusable John Williams. Ce sera un excellent test des capacités  »audiophiles » de votre installation.
  • La bataille en haute mer (79 ») pour ses coups de canon puissants et remarquablement placés.
Bilan

Ne le cachons pas, ce Blu-ray est une réussite et l’exemple parfait du disque de démo pour votre installation. En l’occurrence, nos deux TV Sony et Panasonic se sont montrées sous leur meilleur jour et prouvent que les 2 géants Japonais font mieux que résister face à l’armada coréenne.

 

2 thoughts on “Test Blu-ray 2D/3D – Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne

  1. J’ai trouvé votre test très intéressant aussi bien au niveau du Blu-ray vous m’avez donné envi de l’acheter ,qu’au niveau de la différence de qualité d’images entre les deux écrans notamment en mode 3D. Comme j’ai bien l’intention de changer de télé pour une 3D , j’ai trouvé ce test comparatif très utile. Franchement merci à bientot.

Comments are closed.

Haut
Partagez !