Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles > Le Top des platines vinyles les plus étranges et insolites !

Le Top des platines vinyles les plus étranges et insolites !


Afin de proposer de nouveaux usages autour du vinyle, certains concepteurs n’hésitent pas à casser les codes, quitte à s’éloigner de la haute-fidélité traditionnelle ! Ne cherchez pas l’aspect audiophile des « platines » présentées ci-dessous, car il n’y en a pas. Elles sont tout simplement étranges, si l’on s’attarde sur leur mode de fonctionnement ou leur design. Platine verticale, à bras invisible, portable, miniature et bien d’autres, retrouvez notre Top des platines insolites !


Toc – Une platine de forme ovoïdale


En matière de lecteurs de vinyles verticaux, la Toc by Roy Harpaz est de loin la plus originale ! On aurait effectivement pu citer la Sony PS-F5 commercialisée en 1985, dont l’usage était des plus basiques. Outre son design ovoïdal très moderne et de superbes commandes numériques, l’intérêt d’un tel appareil est d’écouter ses disques vinyles en toute simplicité sans l’encombrement d’une platine vinyle traditionnelle. La cellule est installée dans le boîtier, sur un bras tangentiel, afin de lire les sillons du disque de manière fixe.

Pour démarrer la lecture, il suffit de placer n’importe quel disque dans la fente prévue à cet effet. Oubliez cette platine si vous avez l’habitude de changer de cellule ou de bras de lecture ! Pour le reste, on note des fonctions modernes comme la possibilité de numériser vos disques sur clé USB et de changer de piste manuellement ou via une télécommande. Bien qu’ingénieuse, cette « platine » n’a jamais été commercialisée. Elle est toujours à l’état de projet dans les locaux de Roy Harpaz en Israël !


TOC | a vertical record player by Roy Harpaz from Roy Harpaz on Vimeo.


Floating Record – La platine verticale


La où Roy Harpaz propose un gadget, le fabricant Gramovox réussit le tour de force de proposer une véritable platine vinyle verticale ! Avec la Floating Record, ce concepteur d’appareils audiovisuels artistiques propose une platine au design inédit et aux performances acoustiques tout à fait correctes. L’objectif ? Libérer de la place dans votre salon et admirer pleinement des courbes de vos disques vinyles. L’appareil intègre un amplificateur et des haut-parleurs afin de limiter l’ajout de matériel supplémentaire. Ses HP sont toutefois de basse qualité ! Il reste néanmoins possible de brancher l’appareil à un amplificateur et des enceintes externes grâce à une sortie RCA et mini-jack 3,5 mm. Afin de permettre une lecture à la verticale, le bras applique une pression constante contrairement à celui d’une platine classique équilibrée par des contrepoids.




The Planet – La platine Lego


Si une platine vinyle renferme souvent des technologies complexes conçues avec le plus grand soin, dont seuls les fabricants historiques ont le secret, certains concepteurs aiment mettre la main à la patte pour élaborer des platines « Do It Yourself » ! Le designer coréen Hayarobi a compris qu’il était possible de construire absolument n’importe quoi avec des Legos, y compris une platine vinyle. Conçue à partir de 2400 pièces de Lego, le prototype The Planet est tout simplement unique.

Il n’a jamais été et ne sera évidemment jamais commercialisé. Tant mieux, ceci-dit, car on doute de la capacité de Lego à reproduire un signal audiophile. En effet, sa batterie, son moteur et son commutateur 33T/45T estampillés Lego. La seule pièce non brandée Lego est une cellule phono Audio-Technica. Dévoilée à la Seoul Brick Pop Art Exhibition en 2014, cette platine insolite fonctionne parfaitement malgré sa conception !




Lenco MD – Platine écolo à imprimer en 3D


Contrairement à Hayarobi, qui a pris parti de construire un prototype pour l’expérience, Lenco-MD propose un kit spécialement conçu pour imprimer l’intégralité d’une platine en 3D. Ce fameux kit comprend différents éléments tels qu’un moteur, une courroie, un kit électrique et des fichiers 3D vous permettant d’imprimer la structure de la platine. Pour cela, il vous faut bien entendu posséder une imprimante 3D. Si ce n’est pas le cas, Lenco-MD propose un ensemble de pièces déjà imprimées à assembler. Dans les deux cas, cette platine fait la part belle au « Do It Yourself » !

Des haut-parleurs, un boîtier Bluetooth émetteur ou encore un capteur solaire permettant la recharge de la platine sont également proposés. Un préampli phono y est par ailleurs intégré. Il permet d’utiliser une sortie RCA pour diffuser le son de la platine sur les enceintes de votre choix. Une sortie casque peut également être ajoutée. Notez pour finir que les différents éléments qui constituent ce kit d’impression 3D sont composés d’un thermoplastique biodégradable. La production entraine moins de gaz à effets de serre et le plastique se dégrade plus rapide dans l’environnement.




Miniot Wheel – Platine à bras invisible


Pour casser les codes, l’entreprise hollandaise Miniot a décidé de jouer la carte du minimalisme ! En effet, la platine Miniot Wheel exploite un bras de lecture invisible et une fonction permettant de changer de piste. Le design de la platine est réduit à son strict minimum : un plateau en aluminium et une base en bois. La cellule phono Audio-Technica AT95E est placée vers le haut, sous le disque vinyle et sur un bras tangentiel isolé des vibrations.

L’un des intérêts de cette platine est qu’elle fonctionne aussi bien à la verticale. Elle peut donc être accrochée au mur comme une oeuvre d’art. Intuitif, l’axe central de la platine fait office de commande pour gérer la lecture, le volume et sélectionner les pistes. Une sortie RCA et mini-jack permettent d’écouter vos disques sur les enceintes ou le casque de votre choix. Un commutateur phono/line vous laisse le choix d’utiliser ou non son préampli phono intégré. Outre son design, cette platine est en réalité tout ce qu’il y a de plus classique !




Crosley RSD3 – Platine miniature


On connait tous les formats de disques vinyles 7, 10 et 12 pouces, mais le fabricant japonais Crosley a récemment ressuscité un format oublié : le vinyle 3 pouces ! Pour lire les plus petits vinyles au monde, il fallait bien créer la platine la plus petite au monde. Crosley a donc développé et mis en vente la platine RSD3 à l’occasion de Record Store Day 2019. Les Américains ont en effet pu acheter cette platine miniature auprès de leur disquaire favoris.

Bien qu’elle soit livrée avec une copie du disque Big Me des Foo Fighters, d’autres disques ont été pressés à l’occasion du Record Store Day. On ne compte pas les disques 3 pouces japonais ayant été pressés au début des années 2000 pour la sortie de la platine 8-Ban de Bandai. En effet, ce type d’appareil ne date pas d’hier ! Crosley n’a fait que la remettre au goût du jour pour amuser les fans de vinyles. Même si la Crosley RSD3 possède une cellule Audio-Technica et un réglage du pitch, ne vous attendez pas à un son de qualité. C’est son ingénieur du son qui le dit : « J’espère que personne ne l’achète pour sa qualité sonore ». Le format 3 pouces repousse en effet les lois de la physique. Il peut donc accueillir un seul morceau par face sans garantir une qualité sonore digne de ce nom. Un gadget tout de même attrayant et surtout devenu très rare !




Love – La vraie platine intelligente


Qui dit platine insolite dit forcément gadget ! Conçue par le design Yves Behar, Love est une platine qui tourne sur le disque et non l’inverse. Il suffit de poser votre disque sur une base dotée d’un axe central ayant également pour rôle de soutenir l’appareil. Disruptif et entièrement digital, cet appareil est uniquement contrôlable à l’aide d’une application smartphone … Une fois connecté en Bluetooth à votre appareil mobile, Love peut être entièrement piloté à distance. L’application vous permet de déclencher la rotation de l’appareil et de sélectionner la piste de votre choix. La partie inférieure du lecteur dispose en effet d’un capteur infrarouge qui balaye le disque afin d’attribuer un numéro de piste à chaque morceau.

Grâce à un système de reconnaissance sonore de type Shazaam, l’application est en mesure d’attribuer un nom à chaque piste. Côté son, Love se connecte à n’importe quelle enceinte compatible en mode sans fil. Même si vous vous doutez bien que la qualité sonore n’est pas au niveau de celle d’une platine vinyle analogique traditionnelle, l’émetteur Bleutooth du Love prend en charge le codec aptX pour une transmission sonore sans perte ni compression. Notez pour finir que cette platine insolite intègre une batterie rechargeable d’une durée de vie de 7 heures !


LOVE Turntable from fuseproject on Vimeo.


Years – La sonorité des arbres


Ici, on ne parle plus de disques microsillons, mais de tranches d’arbres ! Le designer allemand Bartholomäus Traubeck a mis au point Years, un prototype de platine capable de retranscrire les imperfections du bois en notes de piano. Ne vous attendez pas à un chef-d’œuvre musical, mais plutôt à un solo de piano improvisé et très incertain. À l’extrémité du bras, à la place de la cellule, on retrouve des capteurs qui collectent des données sur la matière et la couleur du bois. Ces données sont ensuite ajoutées à un algorithme capable de traduire les veines circulaires du bois par des notes de piano. Le bras est pour cela équipé d’une caméra PlayStation Eye, d’un processeur Arduino et du logiciel VVVV. Une invention originale, presque poétique, qui ne fait que sublimer le procédé de la musique analogique.


YEARS from Bartholomäus Traubeck on Vimeo.


Scratchophone – Le scratch partout


Écouter un vinyle et scratcher dans la rue ou à la plage, c’est tout à fait possible grâce au Scratchophone. Véritable instrument tout-en-un, cet appareil simplifie considérablement la pratique du scratch en permettant de s’affranchir de deux platines vinyles, d’une table de mixage, d’enceintes, etc. Grâce à une lanière de transport et un haut-parleur intégré, le Scratchophone permet de jouer n’importe où et n’importe quand. Avec une platine de ce type, les pratiquants du scratch peuvent se retrouver sur scène au sein d’un groupe, au même titre que les autres musiciens. La production artisanale du Scratchophone a débuté en 2009. Le Scratchophone se vend toujours aujourd’hui au cas par cas et sur-mesure, pour les DJ professionnels et amateurs.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut
Partagez !