Vous êtes ici
Accueil > Casques Audio > Les casques audio Lightning Made for iPhone débarquent !

Les casques audio Lightning Made for iPhone débarquent !

Entrés dans la mouvance des casques audio proposant un son haute résolution, il en fallait peu pour que les constructeurs poursuivent leur évolution en s’attaquant à un nouveau marché bien présent : celui des casques disposant d’une connectivité Lightning spécifiquement dédiée aux produits Apple. Alors qu’il se murmure que la firme de Cupertino pourrait développer des casques 100% Made for iPhone en collaboration avec Beats, c’est Philips et Sony qui sont les premiers à avoir pris les devants en dévoilant le Sony MDR-1ADAC et le Philips Fidélio M2L, des casques audio équipés d’une connectique Lightning.

Les casques audio Lightning débarquent

 

Quels sont les avantages du Lightning ?

 

Le Lightning est un connecteur développé par Apple que l’on retrouve depuis 2012 sur la plupart des produits estampillés du logo de la « Pomme Entamée ». Toujours dans une logique de contrôle de son écosystème et de ne jamais faire comme les autres, ce connecteur ressemble trait pour trait au micro-USB standard développé par tous les autres constructeurs.

Câbles et accessoires Lightning

Servant en premier lieu à recharger les différents terminaux d’Apple, le Lightning permet également de véhiculer des informations numériques dans les deux sens, ce qui peut potentiellement le rendre très utile lorsqu’il est utilisé avec un casque audio équipé d’un DAC. En effet sa capacité à transmettre des informations numériques lui permet de diffuser des fichiers musicaux avec un taux d’échantillonnage atteignant les 48 kHz tout en évitant les interférences et autres bruits électriques pouvant survenir avec le mini-jack. Avec ce niveau d’échantillonnage, vos fichiers audio seront restitués dans une qualité supérieure à celle d’un CD audio. Une véritable gageure pour les audiophiles carpophages.

Port Lightning

Outre la qualité audio, les casques Lightning pourraient dépasser les fonctionnalités habituelles comme le contrôle de la musique et des appels pour laisser la place à des casques intelligents permettant des contrôles avancés beaucoup plus poussés. Il serait ainsi possible d’intégrer des commandes directement sur la coque du casque ou encore de le faire fonctionner avec une application compagnon pour une personnalisation plus poussée de l’égalisation sonore par exemple. Cette connectique permet également d’alimenter un réducteur de bruit en dépossédant le casque audio de sa batterie externe habituelle : des capacités que le câble jack traditionnel ne sait pas gérer.

Produits Apple

Autre point de détail, car rien n’est si simple avec les technologies Apple, pour développer des casques disposant de la connectique Lightning, les constructeurs doivent bénéficier de la certification MFI délivrée par Apple. Autrement dit Sony et Philips ont dû payer des droits à Apple, toujours aussi bon lorsqu’il s’agit de business, pour pouvoir utiliser la technologie Lightning propriétaire et ainsi développer le Sony MDR-1ADAC et le Philips M2L estampillés du fameux « Made for iPhone« .

Certification MFI

 

Le casque Sony MDR-1ADAC : l’universalité avant tout

 

Pour sa première incursion dans le monde du Lightning, le Sony MDR-1ADAC avait fait sensation durant sa présentation lors de l’IFA 2014. Ce casque s’affichait comme le premier étant équipé non seulement d’un DAC intégré mais aussi d’une connectique universelle véhiculant les flux audio à travers un câble mini-jack en analogique et des câble Walkman, micro-USB et Lightning en numérique. Une connectique pléthorique qui lui assure de s’associer avec à peu près tous les lecteurs qui vous passent sous la main.

Casque Sony MDR-1ADAC

Le Sony MDR-1ADAC propose deux modes d’utilisation. Connecté en analogique via le câble mini-jack au lecteur, il agira en mode passif comme un casque audio conventionnel sans conversion numérique/analogique. C’est donc connecté en numérique pur via micro-USB, Walkman ou Lightning d’Apple qu’il offrira le maximum de ses possibilités. Il déconnectera ainsi automatiquement la conversion audio, souvent limitée, issue d’un baladeur ou d’un smartphone pour faire profiter vos fichiers numériques de son DAC intégré. Ce dernier est capable de restituer des flux PCM 24 bits/192 kHz et les DSD en 2.8 MHz et 5.6 MHz. Des performances permettant à ce casque audio de restituer la pleine mesure des fichiers audio haute résolution.

Casque Sony MDR-1ADAC

Cependant le Sony MDR-1ADAC ne comble pas tous les espoirs qui ont été placés en lui et en sa nouvelle connectivité. Peut-être encore trop jeune, il ne parvient pas à utiliser la pleine mesure du Lightning qui ne permet aucune fonctionnalité particulière. Il n’est ainsi pas possible de commander la musique depuis les différents câbles ou le casque (mis à part le volume avec sa molette disposée sur la coque du casque) et le DAC fonctionne sur batterie intégrée d’une autonomie de 8 heures pour 4 heures de charge. A ce niveau-là, le Lightning aurait pu permettre de gérer l’alimentation du DAC pour une utilisation sur la durée moyennant une baisse d’autonomie du lecteur. Une sous exploitation de sa connectique qui laisse un goût d’inachevé tant il y avait moyen de faire plus.

Casque Sony MDR-1ADAC

On se rassurera en se disant que le Sony MDR-1ADAC reste un bon casque profitant d’une conception circum-auriculaire très confortable avec une finition sans écueils même si Sony a dû faire des concessions sur les matériaux utilisés pour le proposer à un prix abordable. Ses pavillons sont équipés de transducteurs de 40 mm alimentés par le fameux amplificateur numérique S-Master HX qui a déjà fait ses preuves auparavant. Il offrira de beaux frissons acoustiques, affichant une restitution sonore claire et limpide sur une bande passante atteignant 40 000 Hz en analogique et 100 000 Hz avec le DAC.

Le Philips Fidélio M2L : un casque élitiste

 

Là où le Sony MDR-1ADAC se démarque par sa connectique universelle, le Philips Fidelio M2L fait le chemin inverse en se présentant comme un casque ultra élitiste spécialement dédié aux détenteurs de produits Apple compatibles. Présenté peu de temps après l’iPhone 6 et 6+, Philips a pris le parti de ne proposer qu’une connectique Lightning pour ce casque qui fait ses adieux au traditionnel câble mini-jack.

Casque Philips Fidelio M2L

Pour le Fidelio M2L, Philips a préféré se concentrer sur une utilisation sans concessions des bénéfices qu’offre cette nouvelle connectique afin de proposer un casque résolument tourné vers une restitution sonore haute résolution. Pour effectuer son office, il intègre donc lui aussi un DAC 24 bits assurant la conversion numérique/analogique des fichiers audio. Ici le constructeur hollandais a fait le choix d’alimenter ce DAC directement depuis le terminal Apple pour une plus grande autonomie même si il fera perdre quelques pourcents à votre iPhone. Cependant, comme pour le Sony MDR-1ADAC, on aurait aimé voir des commandes pour piloter la musique et passer des appels afin d’assurer à ce casque un caractère nomade un peu plus poussé.

Câble Philips Fidelio M2L

Néanmoins le Philips Fidelio M2L présente de très belles performances acoustiques grâce à des transducteurs de 40 mm offrant les pleins pouvoirs à une restitution fidèle de vos fichiers haute résolution quel que soit le répertoire musical. Pour le reste, Philips n’a pas lésiné sur la finition en proposant une conception supra-auriculaire avec des oreillettes à mémoire de forme respirantes et un arceau réglable dorloté de cuir cousu. Il se mariera très bien avec n’importe quelle caboche sans exercer de pression excessive sur les pavillons pour une écoute sur la durée. On regrettera seulement l’absence de réducteur de bruit qui aurait été bien charitable même si cela aurait engendré une hausse de prix le rendant moins accessible.

Si Sony s’est lancé sur la pointe des pieds sur le Lightning en le présentant essentiellement comme une connectique optionnelle, Philips a pleinement franchi le premier cap en proposant un casque exclusivement dédié aux possesseurs d’iPhone. Même si ces deux casques présentent des qualités indéniables, on ressent cependant que l’utilisation de cette nouvelle connectique n’en est qu’à ses balbutiements. Il faudra attendre de voir ce que nous propose l’association d’Apple et de Beats pour se faire vraiment une idée du potentiel de cette technologie.

3 thoughts on “Les casques audio Lightning Made for iPhone débarquent !

  1. Personnellement, que je puisse ou non faire varier des fonctionnalités à partir du casque, qu’il soit ou non réducteur de bruit, tout cela m’importe peu. Je considère que ce sont des gadgets, bons surtout à écrire des phrases critiques dans les tests. La seule chose qui justifie que j’achète un casque est sa qualité sonore, essayée sur mon baladeur, avec ma musique et mon encodage. C’est sur cet unique critère auriculaire que je fais un achat.

Laisser un commentaire

Haut
Partagez !