Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles > IFA 2014 : ce qui nous a marqué !

IFA 2014 : ce qui nous a marqué !

Cette année encore, l’IFA se tenait au Messe de Berlin, et l’on pouvait y croiser les constructeurs les plus influents de la galaxie Image & Son ! D’autres noms moins connus étaient aussi de la partie, avec de très belles réalisations… Débauche de produits, moyens énormes, allées bondées : rien ne vaut l’IFA !

IFA 2014

On ne pourra pas tout vous dire dans cet article, c’est sûr. Mais nous tenions à vous livrer nos impressions à chaud, à travers une petite plongée en apnée dans cet immense Messe de Berlin…

Samsung, Sony, Panasonic et LG avait sans aucun doute les plus beaux et les plus gros stands de tout le salon. Chez Samsung, on pouvait admirer quelques produits hallucinants, dont un sublime TV 4K de plus de 100″ à écran « bendable » : à mesure que la dalle sort du cadre motorisé en métal, l’écran se courbe de plus en plus, jusqu’à prendre la forme d’un TV Curved. Le coréen exposait aussi un modèle 8K impressionnant de 98″ de diagonale,  et un exemplaire du plus grand TV Curve UHD jamais créé. Grosse claque ! D’autant que leur casque de réalité virtuelle Gear VR a fait sensation (l’écran du casque est un Note 4 que l’on insère dans la partie avant)… Perso, on préfère de loin l’Oculus Rift, qui était en démo jouable à l’IFA : les visages des utilisateurs ne mentent pas, et les sensations sont énormes !

Sur l’espace LG, certainement le plus conséquent du salon, il fallait absolument voir leur TV OLED 4K incurvé. Prêt à être commercialisé, il s’agissait bel et bien d’un modèle de série, et non d’un prototype ! L’image est tout simplement hallucinante… Beaucoup de TV Curve, de l’OLED, du 4K, du haut de gamme : LG a mis le paquet et promet une saison 2014-2015 très très riche. Côté audio, le fabricant présentait son système multiroom Music Flow. Pour être honnête, les produits multiroom de la gamme Heos (Denon) étaient plus attractifs. Question de goût. Le japonais Sony jouissait aussi d’un jolie stand, avec d’un côté des TV et des vidéoprojecteurs remarquables, avec notamment un VPL-VW300ES époustouflant, capable de diffuser des images en 4K natif pour moins de 7000€ !

Toujours chez Sony, mais en audio cette fois, les spectateurs pouvaient tester de nombreux casques,  dont un modèle avec DAC USB intégré nommé MDR-1A DAC, et un Casque Hi-Fi, le Z7, à plus de 500€. Baladeurs haut de gamme, ampli casque de folie avec dac intégré, micro-chaînes de haute qualité… Sony mise incontestablement sur le « Hi-Res » ! Leur caméra sport était partout, mais il sera difficile de rattraper le retard accumulé face à GoPro, qui était aussi parmi les exposants. Pas grave, Sony peut compter sur sa capacité à innover, notamment avec sa vision de la maison du futur : un couple discute, ils diffusent des images provenant d’un vidéoprojecteur placé dans un luminaire, directement sur le plan de travail. On aime, ou pas.

L’autre géant japonais, Panasonic, assurait le spectacle avec des animations intéressantes, comme par exemple un candy shop somptueux filmé par plusieurs caméras 4K, dont les images étaient diffusées sur des TV UHD. Trois prototypes identiques d’écrans OLED 4K incurvés étaient dévoilés, avec un contraste hallucinant et des couleurs de folie. Vive l’OLED ! On a pu aussi voir en vrai le TV 4K THX AX900, qui représentera le haut de gamme Pana de cette année (jusqu’ici tenu par le AX800), et le AX630, un écran UHD premium mais plus abordable que ses grands-frères. Fier de ses récents prix Eisa, Panasonic ventait les mérites de ses deux bijoux, GH4 et FZ1000… Un stand impressionnant !

Chez Philips, ce n’est pas leur armée de TV qui a titillé notre curiosité, mais on pouvait tout de même admirer des TV Curve avec Ambilight, des TV 4K, un très beau 9809 et tout un tas de démo axées sur les fonctionnalités de leurs TV (jeux android, partage de vidéo…). Plus intéressant, nous avons découverts avec joie un mini screeneo, diffusant une image d’environ 20 pouces avec quasiment aucun recul, directement sur une planche de surf. Les nouveaux casques Fidelio, en test libre, méritent aussi un bon point (NC1 et X2 surtout). Non loin de là, la marque Jarre disposait d’un magnifique stand, bourré de produits que l’on connait déjà, mais avec quelques surprises de tailles… Tout le monde faisait les gros yeux devant un modèle XXL d’Aeroskull d’environ 1 mètre de haut sur 1 mètre de large, et des Aerobull en versions définitives.

Cette année 2014 marquait aussi le grand retour du japonais Technics, particulièrement remarqué par les connaisseurs. Un long et large couloir expose les créations historiques de la marque, jusqu’à nous conduire vers quelques nouveaux produits dévoilés pour l’occasion. Une chaîne ultra haut de gamme baptisée R1 composée d’un ampli de puissance, d’un lecteur réseau et de colonnes qui devrait tourner autour de 40 000€, ainsi qu’une composition C700 plus accessible avec lecteur réseau, ampli, CD et enceintes biblio. Du made in Japan impressionnant ! Le suisse Geneva faisait de la provoc’ à ses petits voisins, en poussant le volume de son Model XL au max… Plus raffinées, leurs nouveautés valaient vraiment le coup d’oeil.

Une enceinte sphérique bluetooth de haute qualité montée sur pied, un lecteur CD compact au design minimaliste, et un plateau sonore feront donc partie de la nouvelle gamme Geneva. Au programme, une qualité de fabrication toujours aussi bonne, et des performances sonores appréciables. Vivement leur commercialisation. Chez BeyerDynamic et Sennheiser, du casque, de l’ampli casque, et encore du casque. Point de réelle nouveauté, si ce n’est le lancement de la gamme Urbanite, et la présence d’un appareil assez hors du commun. Sennheiser dévoilait en effet le Mogees de l’ambassadeur Bruno Zamborlin, un petit boîtier qui transforme n’importe quel surface en un instrument de musique.

La scène Home-Cinéma internationale était principalement représentée par Onkyo, Pioneer et Yamaha, qui (re)dévoilaient leurs gammes d’amplis 2014-2015. Mentions spéciales à Onkyo qui joue l’Atmos à fond (mais on a surtout retenu leur nouvelle platine vinyle CP-1050 :-)), et à Pioneer qui a fait l’effort de proposer un stand attractif. Une Suzuki Swift préparée par la division Car Audio de Pioneer trônait aux côté des amplis Home-Cinéma et des éléments Hi-Fi de la marque. On a aussi vu la platine vinyle à entrainement direct Pioneer PLX-1000 : construite avec sérieux, elle devrait intéresser plus d’un amateur de SL-1200. Bravo également à Yamaha, qui en plus de ses amplis A/V et de sa gamme de casques HPH soutenue par une belle moto R1, dévoilait les versions définitives de ses dernières enceintes lumineuses Relit. La classe !

A notre grande surprise, Loewe était bel et bien dans le game comme disent les jeunes, avec ses nouvelles séries d’écrans TV, dont un modèle Masterpiece à tomber. Toujours aussi belles, les gammes Art et Connect restent parmi les plus belles TV au monde. Espérons qu’elles parviennent jusqu’en France… Appréciable aussi, la présence du fabricant Braven sur un petit stand nous a interpellé : une nouvelle enceinte tropicalisée plutôt élégante a été dévoilée, ainsi qu’un système multiroom prometteur.

En parallèle, nous étions ravis de trouver ici ou là, certaines marques que l’on attendait pas forcément. Il y en a même que nous ne connaissions même pas, comme Molami, Ce fabricant de casques audio mise sur le côté « bijoux », avec des écouteurs au design ultra tendance, ornés de dorures, de cuir, ou de soie… C’est luxueux, mais pas forcément inabordable ! Autre fabricant de casque, mais en beaucoup plus convaincant, Kennerton. Ils vendent du casque haut de gamme fabriqué en Russie, et les écoutes que nous avons pu en faire étaient superbes. Le prix de 700€ du Magister avec ses coques en bois (vieux de 2000 ans) nous a semblé justifié. Kennerton vend aussi de beaux amplis casques, et des câbles de haute qualité.

Les plus attentifs auront sans doute noté la présence de Auro Technologies  et de 3 nouveaux récepteurs/processeurs Home-Cinéma promettant un son 3D époustouflant. Rien de nouveau chez Polk Audio (qui avait les plus belles hôtesses du salon 🙂 ). En revanche, une nouvelle enceinte bluetooth au look d’ampli guitare chez Marshall, la Woburn, qui coûtera 500€. Le stand Marshall était somptueux, avec une ambiance saloon à l’américaine excellente, et des nouvelles déclinaisons de couleur pour la Stanmore. De nouveaux intra, les Mode étaient aussi exposés : nous n’avons pas pu les tester, les bornes d’écoute étant prises d’assaut… Et bravo aussi à Teac pour sa belle platine TN-300 que l’on a hâte d’essayer.

Voilà pour le gros de ce salon IFA 2014 dans les domaines qui nous intéressent ! Et rendez-vous dès la semaine prochaine pour découvrir plus en détail les produits que nous avons appréciés. Bis Bald !

Haut
Partagez !