Vous êtes ici
Accueil > Haute-Fidélité > Blu-ray Pure Audio, un format audiophile qui fait parler de lui !

Blu-ray Pure Audio, un format audiophile qui fait parler de lui !

SACD, DVD-Audio, Mini-Disc… Ces formats pourtant qualitatifs n’ont pas réussi à s’imposer dans le paysage musical ! Aujourd’hui, c’est au tour du Blu-ray Pure Audio : un nouveau format lossless en 24 Bits / 96 kHz lancé récemment par le groupe Universal Music.

Blu-ray Pure Audio

Universal Music a lancé au mois de Mai 2013 plus de 35 Blu-ray Pure Audio. Destiné aux audiophiles, ce nouveau format dispose d’atouts bien réels, notamment en terme de qualité sonore. Avec un taux d’échantillonnage qui s’élève à 96 kHz sur 24 Bits (parfois 192 kHz ?), les Blu-ray Pure Audio marquent une nette avancée par rapport au CD, et présentent certains avantages par rapport aux fichiers dématérialisés.

Blu-ray Pure AudioLes Blu-ray Pure Audio exploitent 3 codecs bien connus : le PCM, le DTS-HD Master Audio, et le Dolby TrueHD. Bien sûr, si votre lecteur Blu-ray n’est pas capable de décoder les formats Dolby/DTS HD, il pourra tout de même sortir le son en PCM non compressé ! Une bonne nouvelle, qui vient encore appuyer le caractère universel du Blu-ray Pure Audio. En effet, ils ont un avantage décisif que le SACD n’avait pas, en étant compatible avec toutes les platines Blu-ray alors que les SACD nécessitaient une platine disque spécifique assez coûteuse.

visuel_artwork_bluray_pure_audio L’autre avantage du Blu-ray Pure Audio réside dans sa dimension physique. On a quelque chose de beau sous la main, avec souvent un bel artwork, des booklets, des photos… Le packaging est donc très satisfaisant, alors qu’avec la musique dématérialisée, c’est totalement différent. Il est parfois frustrant de dépenser 20€ pour télécharger un album en FLAC HD, sans rien avoir d’autre à se mettre sous la dent. D’ailleurs, pour concurrencer les plateformes de téléchargement HD comme Qobuz, Universal Music offre la possibilité de télécharger gratuitement en MP3 ou en FLAC 16Bits/44,1 kHz les albums achetés.

1024_______blueray_400Une question essentielle se pose : où se place le Blu-ray Pure Audio en terme de qualité sonore ? C’est simple, il se retrouve en dessous du SACD, au dessus du CD, mais à égalité avec les fichiers FLAC 24/96 (même si certaines différences sont notables, bien qu’essentiellement liées au mix). Notons aussi que le format n’en est qu’a ses débuts : avec 25 Go d’espace disponible sur un Blu-ray double couche, on peut penser que les éditeurs vont inclure à l’avenir de nombreux bonus, pistes additionnelles, ou autre raffinement qui plairont aux fans.

Pour le principe, nous avons été séduits par le concept du Blu-ray Pure Audio. Cependant, le catalogue d’albums disponibles reste encore restreint, et le prix plutôt élevé sans être exorbitant (comptez 20€). Le Blu-ray Pure Audio est-il un format d’avenir ? A vous de juger…

NB : pour des raisons de bande passante, reliez votre lecteur en Coaxial, ou mieux en HDMI. En optique, vous serez bridé, et le lecteur procédera à un downmix.

La palme de la vidéo la plus kitshissime jamais élaborée pour la sortie d’un format revient à Universal Music et son Blu-ray Pure Audio 🙂

Pour lire vos Blu-ray Pure Audio, retrouvez une large sélection de lecteurs Blu-ray sur le site internet Cobrason

One thought on “Blu-ray Pure Audio, un format audiophile qui fait parler de lui !

  1. Quelque soit le support et même à ce prix (c’était le prix des vinyls d’avant l’euro), il faut se battre pour la qualité.
    Pour la musique comme pour la bouffe, on voit où ça mène !

Comments are closed.

Haut
Partagez !