Vous êtes ici
Accueil > Haute-Fidélité > Un DAC à moins de 100€ pour son Mac/PC !

Un DAC à moins de 100€ pour son Mac/PC !

Un bon DAC moins de 100€. Voilà une problématique qui de prime abord, parait quasiment insolvable… Et pourtant ! C’était sans compter sur la fougue du californien NuForce.

Nuforce uDac 2 : meilleur DAC à moins de 100€ !

NuForce est une société californienne qui ne cesse de nous étonner. Le uDAC 2 avait su séduire un grand nombre de Hi-Fistes dès sa sortie, grâce à un format ultra compact, une finition remarquable, et surtout, des performances sonores sans aucun rapport avec son prix !

Car c’est bien là toute la promesse de NuForce : nous en donner le maximum pour notre argent ! Nous ne reviendrons pas sur les composants de cet uDAC 2, ni sur les différentes mesures techniques qui fourmillent à son sujet sur le web : l’important reste la sonorité, et le confort d’utilisation. Notre test a été effectué avec un PC Windows 7, un ampli Rotel RA-12, et une paire d’enceintes Focal Electra 1007 S câblée avec du Real Cable 3D-TDC. Nous avons choisi d’utiliser un cordon USB haut de gamme, le Real Cable Univers, et un câble RCA Silent Wire NF5 de qualité afin de pouvoir tirer tout le potentiel du DAC, sans être bridé par tel ou tel élément de la chaîne audio. Nous avons également fait quelques écoutes au casque, avec l’excellent Grado SR125i (adaptateur Jack/Mini-jack nécessaire).

Tout d’abord, essayons de répondre à une question simple : a qui est destiné ce DAC ? Son entrée USB compatible 24Bits/96kHz le rend tout indiqué pour une association avec un ordinateur Mac ou PC, que ce soit pour être connecté à un ampli, une chaîne Hi-Fi, une paire d’enceintes actives, ou un casque audio. Alors on lance Foobar, et on procède au test ! Dés les premières secondes, on note que le uDAC 2 a du  »jus » : le gain est très satisfaisant, et le signal arrive à l’ampli avec un niveau assez convenable pour ne pas avoir à trop pousser le volume du Rotel. Mais on remarque aussi que ce convertisseur a une personnalité qui lui est propre : on pourrait dire que le grave devient beaucoup plus tendu que profond. Le médium se place légèrement en avant, et l’aigu reste bien détaillé, tout en gagnant légèrement en aération. L’impression qui en résulte se traduit par un léger gain en ouverture, un surcroît de micro-informations, et une touche de rapidité supplémentaire. Certes, le uDAC 2 n’est pas aussi performant qu’un M1 DAC ou qu’un DAC Magic Plus, mais pour 100€, il est tout simplement remarquable !

Remarquable, ce uDAC 2 l’est aussi par son confort d’utilisation. D’abord, il est facile à installer. Auto-alimenté par USB, le NuForce uDAC 2 ne nécessite aucun driver (pilote) pour fonctionner. Il est reconnu sans aucun problème par le PC (seule la version SE -asynchrone- du uDAC 2 nécessite l’installation d’un pilote), et est fourni avec un câble USB afin d’être utilisé dès la sortie de la boîte. Ultra compact, il mesure moins de 7 cm de large, et pas plus de 4 cm de haut ! Il pourra ainsi être transporté partout où vous souhaitez, et ne prendra que très peu de place sur le bureau. WAV 44/16, FLAC 24/96, MP3 320 kbps… Tous les fichiers passent parfaitement, et le uDAC 2 s’accommodent de tous les styles musicaux qui lui sont donnés.

En revanche surprise : un fichier wav en 88,2 kHz ne fonctionne pas… Le uDAC 2 n’est pas compatible avec cette fréquence, alors même qu’il gère le 96 kHz ! Etrange… Mis à part cela le NuForce uDAC 2 fait dans l’efficacité, et il le fait très bien ! Pas besoin de sortir des appareils de mesure, des outils d’analyse et des formules mathématiques pour comprendre cela…  Mais comme tout n’est pas rose, ce petit DAC a une fâcheuse tendance à montrer ses limites avec des systèmes haut de gamme. Pas grave : ce n’est pas du tout sa fonction ! Il est donc plutôt recommandé à une micro-chaîne, une paire d’enceintes actives, un ampli Home-Cinéma, ou un casque audio, qu’à une véritable installation audiophile.

Avec un casque, on apprécie le surcroît de vivacité, la mise en avant de certains détails (la longueur des notes est mieux perçue), et surtout, le supplément de précision dans le grave. Ce dernier est mieux maîtrisé, avec une pointe de nervosité en plus. Là encore, nous n’avons pas constaté de déséquilibre audible entre le canal gauche et droit, que ce soit à faible, ou à haut niveau de gain. Notre Grado SR125i, sans radicalement changer de visage, s’est ici montré sous son meilleur jour : en tant qu’ampli casque, le NuForce uDAC 2 fait jeu égal avec des électroniques spécialement conçues pour cette application ! Il faut dire que le SR125i n’est pas le casque le plus difficile à driver de la terre : son impédance de 32 Ohms lui permet de bien fonctionner avec un simple smartphone… Mais nous avons ensuite directement connecté le casque à la sortie Mini-jack du PC, et le constat fut édifiant : la différence de qualité est clairement palpable (attaques moins belles, plus de bruit, manque de vigueur…) ! Le NuForce uDAC 2 apporte donc un vrai plus en tant qu’ampli casque.

Voilà pour ce test. Trouver un meilleur DAC à ce prix relève de la mission impossible… Mais si vous avez une piste, dites-le nous ! Et pour 100€ de plus, pensez au sans-fil grâce au pack NuForce uWireless, composé d’un DAC sans-fil NuForce AirDAC, et d’un dongle USB NuForce uTX Transmitter (compatible Mac/PC) !

N.B : Respectez ces 4 règles lorsque vous écoutez de la musique provenant d’un ordinateur : 1/ Mettez le volume du mixeur intégré au Mac/PC à 0 dB (100%). 2/ Réglez la fréquence d’échantillonnage du système en 24 Bits. 3/ Réglez le Kernal Mixer (Kmixer) à 100%, et désactivez tous les sons d’alerte. 4/ Désactivez tous les DSP, plugins et effets de votre logiciel de lecture et de votre système.

Présentation officielle du convertisseur NuForce uDAC 2 :

Haut
Partagez !