Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles > Supravox : la Haute-Fidélité made in France depuis 1956

Supravox : la Haute-Fidélité made in France depuis 1956

 

La marque Supravox a été déposée en 1956 par madame Dorliac, épouse d’un ancien mécanicien de la marine à la tête de l’entreprise Super Electro-Mécanique (SEM). Cette dernière fabriquait des pièces mécaniques de haute qualité, avant de se lancer dans la fabrication de haut-parleurs à excitation.


 

Supravox, plus de 60 ans d’histoire !

 

A la fin des années 40, Monsieur Liebert, directeur des études et fabrications chez SEM, réalisa les premièrs haut-parleurs dotés de membranes exponentielles. A cette époque, la société américaine University est la seule qui puisse proposer des HP pouvant tenir la comparaison ! En 1956, Madame Dorlia dépose la marque Supravox, et installe ses locaux chez Monsieur Henri de France (inventeur du procédé SECAM), au 46 rue de Vitruve à Paris. Les premiers haut-parleurs Supravox sont alors produits, perpétuant de nombreuses années de recherches menées par SEM sur les transducteurs large bande de haute sensibilité à membranes exponentielles. La marque Siare sera d’ailleurs fondée par une ancienne employée de la SEM !


 

Supravox sort le HP 215 RTF 64 pour équiper la RTF

 

En 1960, les haut-parleurs Supravox ont déjà une solide réputation. Le consortium de fabricants d’appareils télévisuels et radiophoniques a par exemple commandé la quasi-totalité de ses HP à Supravox. Et une quarantaine de HP Supravox ont été utilisés pour l’étude de l’isolation phonique de la cabine du concorde. En 1964, la RTF était à la recherche de haut-parleurs large bande destinés à équiper leurs moniteurs de studio. Supravox a ainsi donné naissance à un transducteur large bande de 215 mm, le 215 RTF 64. C’est précisément ce haut-parleur et sa membrane révolutionnaire qui équiperont les studios de l’ORTF, de la RAI, de RTL ou encore d’Europe 1 ! En parallèle, Monsieur Léon d’Elipson mis au point ses mythiques conques équipées d’un HP 215 avec tweeter, ou du 215 bi-cône, qui font encore aujourd’hui figure de référence parmi les audiophiles.


 

Décès de Madame Dorliac et reprise par Monsieur Ghio

 

Et vous ne le saviez peut-être pas, mais Supravox a même été choisi pour équiper les bornes d’arrêt d’urgence des autoroutes françaises en 1968… Ce ne sont pas moins de 150 000 haut-parleurs T 104, spécialement conçus pour l’occasion, qui ont été fabriqués ! Malheureusement, Madame Dorliac décède accidentellement en 1979, ce qui conduit à la reprise de Supravox par Monsieur Ghio. Ce dernier disposait d’un atelier d’ébénisterie à Noisy-le-Sec. Aidé par Monsieur Boenich, il se lance dans la fabrication d’enceintes Hi-Fi (Salon, Picola…), tout en poursuivant la conception des haut-parleurs. Notons qu’en 1992, Monsieur Salabert, futur fondateur de la marque PHY-HP, effectua un stage chez Supravox… C’est d’ailleurs un autre ancien stagiaire, Monsieur Le Cornec, qui reprendra Supravox en 1994 suite à la volonté de Monsieur Ghio de partir en retraite. La marque est alors relancée sur la scène internationale, et le 215 RTF 64 renaît dans sa version 1995.


 

Supravox à l’heure du 21ème siècle

 

La fabrication des HP redémarre donc dans un premier temps dans les caves parisiennes, puis est ensuite délocalisée en Touraine de 1996 à 1999, avant de s’installer à Bléré. L’ensemble des pièces constituant les haut-parleurs Supravox sont fabriquées et montée à la main en France. Les activités de recherche et de développement redémarrent : Supravox se voit confié la réalisation d’un HP étanche de 20 cm pour Disneyland Paris, et d’un porte-voix de 104 mm pour les marins pompiers (HP étanche, supportant une chaleur allant jusqu’à 150°). De nombreux modèles exclusifs équipent également les enceintes haut de gamme de fabricants bien connus. Monsieur Le Cornec décède en 2009, et son fils Yann reprend les rênes jusqu’en 2017, date à laquelle Supravox est rachetée par Akylis Capital (qui détient notamment la marque Line Magnetic). Le groupe s’engage à poursuivre avec le plus grand respect du travail déjà accompli, la fabrication des produits Supravox.

 

 

Vous pouvez retrouver les enceintes acoustiques Supravox Bahia et leurs haut-parleurs large bande mythiques en écoute dans les magasins Cobra (Paris 11, Paris 17, Boulogne-Billancourt), ou en vente sur Cobra.fr. Avis aux amateurs…

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut
Partagez !