Vous êtes ici
Accueil > Actuellement chez Cobra > Atoll, concepteur français d’électroniques audiophiles depuis 1997

Atoll, concepteur français d’électroniques audiophiles depuis 1997

 

La firme Atoll a été fondée en 1997 par les frères Dubreuil avec une seule idée en tête : concevoir des électroniques audiophiles aux performances remarquables, tout en proposant des prix abordables. Voici un petit rappel historique pour célébrer l’arrivée de cette marque dans nos auditoriums…

 

Une success story audiophile à la française

 

Atoll entame un début encourageant dès l’été 1998, soutenu par de très bon articles de presse. Devenue grande, la jeune société investit en 2001 dans une nouvelle unité de production plus importante. Après une gamme d’appareils multicanaux qui tient toute ses promesses, le fabricant français tente d’aller plus loin en matière de musicalité : Atoll se penche ainsi sur l’élaboration d’appareils plus haut de gamme, destinés aux amoureux de Hi-Fi les plus exigeants. Les produits IN200, PR300, AM200 et CD200 étaient nés ! Les années 2007 et 2008 ont été principalement consacrées à l’amélioration des gammes existantes, afin de garantir un niveau de fiabilité et d’exigence encore plus élevé. Atoll n’oublie pas pour autant les petits budgets, en étendant rapidement sa gamme vers des électroniques plus abordables, au tempérament toujours audiophile, et surtout, toujours fabriquées en France. Les récompenses pour ces IN30 et CD30 ne tardent pas à tomber !

Chaque produit est étudié en corroborant mesures et écoutes

 

Le constructeur français ne se repose donc jamais… Fin 2009, soucieux de faire la liaison entre les fichiers numériques et les chaînes Hi-Fi, Atoll propose le convertisseur DAC100 pour un prix très abordable. Les deux années qui suivent sont marquées par la mise sur le marché d’appareils très haut de gamme. Il faudra en revanche attendre 2012 pour toucher des doigts les premiers lecteurs réseau Atoll ST100 / ST200, ou encore les tout-en-un SDA100 / SDA200 en 2014. Signe de son succès, Atoll est contraint d’effectuer d’importants travaux dans son usine, afin d’ajouter plus de 600 m² de bureaux et d’ateliers. « Dès la conception, chaque produit est étudié en corroborant simultanément mesures et écoutes. Un autre choix important est l’absence de certains éléments susceptibles de détériorer la qualité de restitution sonore. C’est le cas par exemple des correcteurs de graves et d’aigus qui ont de nombreux défauts ».

Vous souhaitez faire connaissance avec les électroniques Atoll ? Nos auditoriums de Paris et Boulogne sont là pour ça ! Vous y retrouverez une large sélection d’appareils Atoll, à associer avec le plus grand choix d’enceintes de France (Dynaudio, Triangle, PMC, Cabasse, Focal, Monitor Audio, Q Acoustics, Dali, Sonus Faber, KEF, B&W, Klipsch…).

Crédit photo : Ouest France
Crédit vidéo : VuMètre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut
Partagez !