Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles > TV 4K HDR : explications sur la technologie HLG (Hybrid Log Gamma)

TV 4K HDR : explications sur la technologie HLG (Hybrid Log Gamma)

 

Si vous vous êtes intéressés aux TV ces dernières années, vous avez sans doute entendu parlé de la technologie HDR, qui permet d’obtenir une plage dynamique étendue. Cela se traduit par une meilleure restitution des pics lumineux et des zones sombres sur une même image. Il existe différentes formes d’HDR, dont les principales sont le HDR 10 présent sur les Ultra HD Blu-ray, le Dolby Vision que l’on peut là encore retrouver sur des Ultra HD Blu-ray, mais aussi sur des plateformes comme Neflix, et le HLG dont nous allons parler ici.

 

HLG : le HDR version broadcast

 

NHK et BBC ont donc conjointement travaillé sur la possibilité de transférer des flux HDR via les infrastructures de diffusion TV (broadcast). Alors qu’ils rencontraient des problèmes de perte et de désynchronisation des métadonnées lorsque celles-ci traversaient la chaîne de production (sans parler du mixage vidéo des sources qui devenait très complexe…), les ingénieurs en charge du dossier ont décidé de créer le HLG (Hybrid Log Gamma). Ce format n’est donc pas dépendant des métadonnées : il utilise un procédé EOTF. EOTF définit la relation entre un signal électrique vidéo et la luminosité d’une image. Le dispositif d’affichage (TV, moniteur…) peut ensuite utiliser ces informations pour convertir les données du signal numérique en lumière visible.

 

 

HLG : un système EOTF hybride

 

La technologie HLG exploite un système EOTF hybride exploitant deux types d’encodage de lumière (faible/haute). Les éléments à faible luminosité contenus dans l’image sont traités avec la courbe gamma habituelle (donc interprétable par les TV non HDR), alors que les éléments à haute luminosité d’une image se voient appliqués une courbe logarithmique donnant lieu à une plus grande plage lumineuse (ces données sont ignorées par les TV SDR, et décodés par les TV HDR). Comme évoqué plus haut, on peut donc parfaitement diffuser un flux HLG sur un TV Full HD ne prenant pas en charge le HDR. En revanche, ils n’afficheront pas toutes les nuances lumineuses, à l’inverse d’un TV 4K HDR qui pourra en restituer toute l’étendue.

 

 

HLG : un format déjà adopté

 

La technologie HLG propose une approche dite « scene-referred » (en opposition au procédé « output-referred »), dont le but est de reproduire les différentes couleurs et luminosités d’une scène, sans se soucier de ce que cela rendra sur tel ou tel médium (TV, journal…). Comprenez par là que l’image n’est pas traitée en fonction des capacités d’affichage de votre écran, mais en fonction de ses caractéristiques originelles. Plus important encore, le HLG est un format adapté au broadcast TV et au streaming (on peut également faire transiter un signal HLG via HDMI 2.0b) : il permet d’obtenir un signal avec des effets proches du HDR, qui reste compatible avec les téléviseurs SDR. Ce format a été adopté par le HDMI Forum, le consortium Digital Video Broadcasting (DVB), et par l’International Telecommunication Union (ITU).

 

 

La technologie HLG est déjà effective sur Youtube, Freeview Play ou Eutelsat (chaîne dédiée Travelxp 4K Europe), et sera à priori retenue pour la TNT Ultra HD et la diffusion satellite. Etant donné l’importance que ce format est amené à prendre, nous vous conseillons vivement de bien faire attention à la compatibilité HLG lorsque vous optez pour un nouveau TV Ultra HD ou même un ampli Home-Cinéma !

 

Démo 2160p / HDR HLG :

 

Démo 2160p / HDR HLG :

 

Laisser un commentaire

Haut
Partagez !