Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles > Avatar 2, en 3D sans lunettes ! L’ambitieux projet de James Cameron !

Avatar 2, en 3D sans lunettes ! L’ambitieux projet de James Cameron !

Vous souvenez-vous du film Avatar de James Cameron ? Mais oui, ce « petit » film de science-fiction sorti en 2009 et se déroulant sur une planète lointaine habitée par des schtroumfs géants ?  Sachez que la suite est en pré-production et que si James Cameron souhaite nous offrir une histoire encore plus prenante que la précédente. Il désire également ardemment nous faire vivre une expérience cinématographique unique. Comment ? En développant une technologie de projection permettant de profiter d’Avatar 2 et de ses suites en 3D mais sans lunettes.

 

 

Revenons tout d’abord sur le premier opus d’Avatar qui fut une entreprise de longue haleine pour le réalisateur et scénariste américain James Cameron. La première ébauche du script date de 1994 mais devant les contraintes techniques de l’époque empêchant sa réalisation, il faudra attendre un peu plus de 10 ans pour qu’il remette le pied à l’étrier. Avatar part ainsi en production en 2006 et se dévoile dans les salles obscures en décembre 2009 pour l’hexagone. Je me souviens encore être allé le voir au cinéma MK2 d’Odéon et il faut bien avouer que c’était une petite claque visuelle et une expérience cinématographique plus qu’agréable. Un Avis qui fut partagé par bon nombre car même en étant l’un des films les plus coûteux de l’histoire du cinéma (425 000 000$), il est également celui qui a été le plus rentable avec près de 2.78 milliards de dollars de recettes.

 

 

Avatars est tout simplement un énorme succès (14 millions d’entrées en France), le plus grand de tous les temps détrônant même Titanic (1997) également réalisé par James Cameron, décidément… Les avis sont pour la plupart positifs et le film reçoit un nombre impressionnant de récompenses à tous les festivals et cérémonies cinématographiques louant principalement sa réalisation, sa photographie, sa direction artistiques et ses effets visuels. Il fut l’un des moteurs principaux de l’essor de la 3D au cinéma et sur le petit écran en exploitant cette technologie à son paroxysme.

  • BAFTA 2010, Critics’ Choice Awards 2010, Oscars 2010 pour les meilleurs effets visuels (Joe Letteri, Stephen Rosenbaum, Richard Baneham et Andy Jones)
  • Critics’ Choice Awards 2010 et Oscars 2010 pour la meilleure direction artistique (Rick Carter, Robert Stromberg et Kim Sinclair)
  • Golden Globes 2010 du meilleur réalisateur (James Cameron)

 

Synopsis :

Malgré sa paralysie, Jake Sully, un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est resté un combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre. Parce que l’atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ceux-ci ont créé le Programme Avatar, qui permet à des  » pilotes  » humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère létale. Ces avatars sont des hybrides créés génétiquement en croisant l’ADN humain avec celui des Na’vi, les autochtones de Pandora. Sous sa forme d’avatar, Jake peut de nouveau marcher. On lui confie une mission d’infiltration auprès des Na’vi, devenus un obstacle trop conséquent à l’exploitation du précieux minerai. Mais tout va changer lorsque Neytiri, une très belle Na’vi, sauve la vie de Jake…

 

 

Si la suite prend tout son temps pour arriver alors qu’elle était initialement prévue pour 2014 ; il faut comprendre qu’il s’agit pour James Cameron d’un projet encore plus colossal. Ainsi, entourée de scénaristes de renom, ce bon vieux James a écrit les scénarios non pas pour une seule suite mais pour quatre, à savoir donc Avatar 2, 3, 4 et 5. Les prévisions de sortie pour ce second opus sont pour aujourd’hui tablées pour décembre 2020. Décembre 2018 était la date initiale mais devant l’énorme tâche à accomplir James Cameron a reconnu qu’il ne serait pas prêt à temps. Ainsi, Avatar 2 arrivera donc le 18 décembre 2020 ; Avatar 3 prendra la suite le 17 décembre 2021. Avatar 4 quant à lui débarquera pour le 20 décembre 2024 et c’est le 19 Décembre 2025 qu’Avatar 5 clôturera cette longue saga. Il faut savoir que le tournage de toutes ses séquelles se fera en même temps et non à la suite. Quand je vous disais, qu’il s’agissait d’un projet colossal. Et si vous n’avez pas envie d’attendre pour retourner sur la planète Pandora, vous pouvez d’ores-et-déjà prendre un billet  pour Disney World à Orlando. En effet, depuis le 27 mai dernier, l’attraction « Pandora, le monde d’Avatar » a ouvert ses portes. Vous pouvez visitez en famille le monde luxuriant et plein de mystère d’Avatar.

 

 


Revenons-en à Avatar 2 et les séquelles du film de James Cameron qui compte encore une fois innover autant dans la réalisation que dans la façon de faire vivre au spectateur l’histoire qu’il souhaite nous raconter. Avatar a été un magnifique spectacle en 3D à l’époque de sa sortie. Mais James Cameron a conscience des limitations de la technologie 3D actuelle en termes de confort et de luminosité. C’est la raison pour laquelle, il souhaite que les prochains films Avatar et donc le premier Avatar 2 propose aux spectateurs une 3D lumineuse, efficace et surtout sans lunettes sur le nez.

 

 

Pour se faire la société de production de James Cameron « Lightstorm Entertainmen » compte plancher sur une technologie d’affichage auto-stéréoscopique avec l’aide de la société canadienne Christie Digital filière de la société japonaise Ushio Inc. Cette société est bien connue des spécialistes de l’industrie du cinéma puisqu’elle fabrique et commercialise des projecteurs vidéo DLP et DLP Cinema et autres dispositifs d’affichage vidéo numérique. Il s’agit donc d’un partenariat de choix qui a pour but de supprimer les lunettes de l’équation de la perception de la profondeur et du relief lorsque vous regarderez Avatar 2 à l’écran peu importe votre positionnement dans la salle.

 

 

La tâche ne sera pas une mince affaire mais Christie Digital compte bien réussir ce challenge en utilisant en premier lieu des systèmes de projection laser RVB à 60 000 lumens ANSI et supportant la 4K en HFR qui permettront de se passer de lunettes 3D pour regarder un film 3D. L’image obtenue sera lumineuse et nette à de très hautes cadences d’images pour vous en mettre au sens propre comme figuré « plein la vue » et sans lunettes. Il ne reste donc plus qu’à être patient et à suivre les aventures du tournage et des développements qui vont être longs mais riches en promesse d’un spectacle grandiose.

 

Laisser un commentaire

Haut
Partagez !