Vous êtes ici
Accueil > Objets Connectés et Domotique > WWDC17 : AirPlay 2 et HomePod pour vous servir en musique

WWDC17 : AirPlay 2 et HomePod pour vous servir en musique

Il y a quelques jours se tenait la célèbre WWDC d’Apple édition 2017. A cette occasion, la célèbre firme californienne a fait de nombreuses annonces affiliée aux technologies grand public et aux développements de programmes mobiles, informatiques et domotique… Apple a notamment dévoilé la mise à jour de standard de transmission maison AirPlay 2 ainsi qu’un appareil répondant au doux nom d’HomePod.

 

 

Mais commençons par le commencement  car tout le monde ne sait pas ce qu’est la WWDC. Pour faire simple, la WWDC ou « Worldwide Developers Conference » est un salon organisé par Apple chaque année depuis 2003. Ce salon est dédié à l’ensemble des développeurs travaillant sur macOS, iOS, watchOS et tvOS. Si les autres événements d’Apple se concentrent sur le hardware, cet « event » est l’occasion de mettre à l’honneur les nouveautés et les améliorations à venir sur l’ensemble des firmwares de « La Pomme » et les technologies qui y sont liées. De plus, il n’est pas rare que la firme de Cupertino y annonce également de nouveaux produits ou de nouvelles versions. Ainsi le 5 juin 2017, se déroulait la 15ème édition, la WWDC 2017 qui a vu quelques annonces intéressantes pour le monde des développeurs, pour le monde tout court et bien sûr pour les audiophiles amateurs ou confirmés que nous sommes. Parmi ces annonces, on peut par exemple citer le protocole de transmission AirPlay qui accompagne les nouveaux OS comme iOS 11 ou encore macOS High Sierra.

 

 

Pour rappel,  la technologie AirPlay est un protocole de transmission sans fil haute qualité développé par Apple. Ce protocole de transmission n’équipe pas que les produits Apple, bien au contraire, on peut le retrouver dans des équipements diverses comme les amplis Home cinéma, les enceintes sans fil ou encore les plateformes réseau, etc… AirPlay permet de diffuser de la musique et des playlists iTunes sur les équipements qui y sont connectés depuis un PC, un Mac ou un appareil mobile Apple de type iPod, iPhone et iPad.

 

 

Le bénéfice est une restitution audio de très haute qualité, et sans compression. La diffusion des photos et des vidéos stockées dans votre smartphone est également possible entre appareils mobiles ou via Apple TV. La diffusion audio est limitée à 16 Bits / 44,1 kHz. L’AirPlay utilise bien entendu le codec maison Apple Lossless qui se veut sans perte. Il faut cependant préciser que pour tout fichier encodé dans une qualité supérieure par exemple en 24 Bits / 96 kHz, ce dernier sera downsamplé (et donc, compressé) en qualité CD.

Comme vous le savez, Apple n’aime pas donner la recette de ces créations ; ils préfèrent vous décrire ce qu’ils peuvent vous apporter et vous montrez ce que vous pouvez en faire. Pour l’AirPlay 2, la grande nouveauté est l’ajout de la fonction multiroom. Vous pouvez désormais contrôler l’ensemble des systèmes audio de votre domicile depuis votre appareil de la pomme. Il faut bien entendu que vos appareils audio domestiques soient compatibles AirPlay 2.

 

 

Dorénavant avec AirPlay 2 peu importe la marque de votre appareil audio, si celui-ci est compatible, il pourra fonctionner dans l’espace audio multiroom d’AirPlay 2 pour votre plus grand bonheur et sans vous enfermer dans un multiroom propriétaire comme Sonos et autres Yamaha MusicCast, Bose, Sony | Music Center… Ainsi peu importe la pièce dans laquelle vous vous trouvez, vous pouvez jouer votre morceau dans toutes les pièces en réglant le volume indépendamment. La synchronisation est totale sur tous vos haut-parleurs. Pour vos appareils mobiles Apple, iOS arrivera à l’automne prochain sur les modèles éligibles. Et vu le grand nombre de de fabricants d’enceintes partenaires, vous aurez l’embarras du choix pour en profiter pleinement.

 

 

Comme vous pouvez le voir, Apple souhaite jouer dans la cour de la musique multi-pièce et continuer son exploration de l’industrie audio et musicale. Une mise à jour AirPlay 2 avec une disponibilité sur presque tous les appareils mobiles de la pomme grâce au prochain iOS 11 ; une application Apple Music plus performante grâce à un Siri boosté et bien sûr un « one more thing » (une dernière chose) et pas des moindres avec une enceinte sans fil connectée et intelligente prénommée HomePod.

 

 

 

Oui, vous avez bien lu, ou même déjà entendu parler de cette enceinte sans fil (mais pas que…) qu’Apple compte sortir d’ici la fin de l’année sur le sol américain, britannique et australien. La firme à « La Pomme »  ne s’en cache pas, mais ce nouveau produit s’attaque frontalement à trois concurrents qui sont plutôt bien en vue dans leur domaine respectif. D’un côté nous avons la gamme d’enceinte sans fil et multiroom Sonos, ensuite nous avons l’assistant vocal Google Home et enfin il ne faut pas oublier  l’Echo d’Amazon et son service de reconnaissance vocale Alexa. HomePod se veut donc un hybride entre une enceinte sans fil et un assistant vocal puisqu’il embarque le désormais célèbre Siri. Cependant, Apple n’aime pas faire les choses à moitié et quitte à proposer une enceinte sans fil autant que cette dernière propose une conception acoustique capable de rivaliser avec ce qu’il se fait de mieux dans la même catégorie. Si vous pensez à Sonos, ce n’est pas moi qui l’ai dit, ou presque.

 

 

L’enceinte HomePod se présente donc sous la forme d’un cylindre de 172 mm de haut et de 142 mm de large et pèse près de 2.5 kg. Elle est enveloppée dans un tissu en maille transparente à la fois esthétique et acoustique disponible en deux couleurs, gris sidéral ou blanc pour un design assez épuré propre à la maison Apple. A l’intérieur, la société californienne n’a pas lésiné sur les technologies afin de proposer une enceinte avec de réelles prétentions audiophiles. On peut ainsi y trouver pas moins de 7 transducteurs large-bande dotés chacun d’un amplificateur numérique personnalisé. Ces « tweeters » de 38 mm comme les nomme Apple sont positionnés tout autour de la base de l’enceinte mais avec la particularité d’être orientés vers l’intérieur. Un déflecteur central s’occupe de faire rayonner l’onde sonore à 360° autour de l’enceinte. Pour les graves, on a fait appel à un boomer (woofer) de 10 cm de diamètre avec suspension à fort débattement et de larges bobines et moteur à aimant ferrite. Toute cette joyeuse bande est contrôlée par le processeur star d’Apple, l’A8. N’oublions pas également de citer la présence de 6 microphones avec filtre antibruit.

 

Les réjouissances ne sont pas terminées pour cette enceinte sans fil Wi-Fi™ avec MIMO (802.11a / b / g / n / ac) qui dispose de technologies d’optimisation acoustique. Ainsi, son algorithme analyse en permanence la musique pour en ajuster les fréquences. Mais ce n’est pas tout car l’enceinte est également capable d’analyser son environnement afin de déterminer sa position afin de jouer avec les réflexions sur les murs et améliorer la scène sonore.

 

C’est qu’elle en a dans la tête cette nouvelle enceinte  sans fil qui à la vocation d’être une véritable musicologue grâce à l’association conjointe de l’assistant vocal Siri et du service de streaming musicale Apple Music. Siri cherche, filtre, trouve et permet à l’application musicale d’apprendre de vos préférences pour jouer la musique idéale. Lorsque votre HomePod vous écoute, une onde de lumière LED se forme sur le dessus de l’enceinte et s’anime à chaque mot.

 

 

La partie musicale de cette enceinte n’a donc rien à envier sur le papier aux ténors du genre on attendra de nous faire une idée lorsque la HomePod débarquera en France. Pour finir, HomePod souhaite devenir un élément primordial de votre quotidien pas que pour écouter de la musique. On apprécie bien sûr la possibilité de la coupler à une autre enceinte HomePod pour créer un système stéréo, mais on sera également séduit par les possibilités offertes avec la plateforme HomeKit d’Apple.  Allumer la lumière, refroidir une pièce, vous pouvez contrôler à la voix tous les accessoires ajoutés à l’application en plus de pouvoir bénéficier de réponses sur la vie quotidienne et l’information. Niveau prix puisque c’est le nerf de la guerre, la HomePod d’Apple est annoncée à 349 dollars outre atlantique pour une sortie prévue en décembre.

 

Laisser un commentaire

Haut
Partagez !