Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles > [Test Espresso] NuPrime HPA-9

[Test Espresso] NuPrime HPA-9

 

Petite pause café en ce mardi après-midi. Une occasion idéale pour vous proposer un nouveau Test Espresso ! C’est le préampli/ampli casque NuPrime HPA-9 que nous avons rapidement testé aujourd’hui, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il en offre beaucoup, pour un prix très contenu ! Si bien que NuPrime aurait dû le vendre plus cher, afin que personne ne se questionne sur ses performances…

 

Préamplificateur RIAA

 

La restitution sonore est d’une grande finesse, avec un grave très rapide, un médium pourvu d’une belle texture, et un registre aigu retranscrit sans aucune agressivité. La sonorité est particulièrement fluide. On a clairement l’impression d’être en présence d’un préampli phono haut de gamme, tant la quantité de détail est impressionnante, et la scène sonore spacieuse. On prend ainsi plaisir à redécouvrir tel ou tel aspect de nos disques préférés ! Plus on passe de temps à écouter le HPA-9, et plus on se rend compte que son ouverture et son enthousiasme sont impressionnants : jamais on ne s’ennuie ! En tant que préampli phono, ce HPA-9 est une véritable bombe atomique, qui n’a aucune concurrence à ce prix. D’autant qu’il est aussi compatible avec les cellules MC ! Alors quand on sait que sa section d’amplification casque est elle aussi particulièrement réussie…

 

 

Amplificateur pour Casque

 

Vous remarquerez que sur le papier, la puissance de l’ampli casque Classe A intégré au HPA-9 n’est pas forcément hallucinante. En revanche, dans les faits, il a une quantité époustouflante d’énergie à revendre. Avec un Grado SR325e de 32 Ohms, on a très vite fait de s’abîmer les oreilles tant le niveau peut devenir élever lorsqu’on touche au potentiomètre de volume. Et ce, en restant sur le mode Low ! Car le HPA-9 propose un switch à deux positions permettant de passer du mode Low au mode High : dans ce dernier cas, il est possible de driver des casques assez compliqués comme le HD800S et ses 300 Ohms, voire même des casques allant jusqu’à 600 Ohms. L’écoute au casque est légèrement plus douce que sur notre système d’enceintes actives (préamplification RIAA assurée par le HPA-9), avec toutefois une quantité de détails toujours aussi impressionnante, et beaucoup de poids.

 

 

Véritable coup de cœur, ce préampli / ampli casque NuPrime HPA-9 est l’un des meilleurs préamplis phono de sa catégorie (voire bien au delà…). C’est également un ampli casque classe A de compétition, capable de driver n’importe quel casque avec une poigne déconcertante. Enfin, c’est aussi un préampli analogique ultra silencieux et transparent. A ce prix, on ne lui trouve franchement aucun défaut, mais surtout, aucune concurrence !

 

 

Test mené sur une platine Technics SL-1200G avec cellule Nagaoka MP-150, un système d’enceintes actives Focal CMS 50 + CMS Sub, un casque Grado SR325e et un casque Sennheiser HD800S.

Laisser un commentaire

Haut