Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles > Les lunettes 3D se mettent au VR (Réalité Virtuelle) !

Les lunettes 3D se mettent au VR (Réalité Virtuelle) !

Certaines lunettes quittent les foyers tandis que d’autres font leur arrivée. Il est aujourd’hui d’usage de dire que les lunettes 3D ne sont plus la bienvenue dans les salons. Expérience limitée ? 3D pas toujours de qualité ? Praticité pas toujours au rendez-vous ? Les raisons sont diverses et variées pour expliquer le désintérêt d’une partie du grand public et de certains constructeurs pour les lunettes 3D. Cependant, la technologie évoluant, un nouveau type de lunettes à immersion 3D font leur apparition mais pas pour votre TV : Les lunettes de réalité virtuelle !

 

C’est quoi des lunettes ou un casque de réalité virtuelle ?

 

Lunettes de Réalité Virtuelle
L
es lunettes de réalité virtuelle également appelées « casque VR » se présentent bien souvent sous la forme d’un appareillage ressemblant à une visière – lunettes. Ce dispositif s’équipe de lentilles, d’un gyroscope et autres capteurs ainsi que d’un écran d’affichage. L’ensemble permet de plonger l’utilisateur dans un environnement 3D virtuel et immersif d’où son nom de casque de réalité virtuelle ou de lunettes VR.

L’utilisateur ne fait pas que visionner du contenu en 3D, il fait littéralement parti intégrante de cet environnement recrée avec un champ de vision à 360°. Le casque est ainsi muni de capteurs de mouvement permettant de reproduire les mouvements de la tête dans le monde virtuel dans lequel  l’utilisateur est plongé. Si vous tournez la tête sur la gauche, alors votre champ de vision défilera sur la gauche dans l’espace virtuelle. L’immersion est presque totale surtout si vous vous portez en plus un casque audio surround binaural décuple les sensations et la perception dans l’espace « virtuel ». Vous pouvez dès lors identifier la provenance du son ajoutant à l’impact proposé par le monde virtuel des lunettes. Il faut cependant alerter les personnes sensibles au mal des transports par exemple, qu’un casque VR est susceptible de causer des sensations de nausées, donc attention aux jeux à sensations fortes par exemple.

 

Les Casques VR - scène bucolique

 

On peut lister deux types de casques VR sur le marché. Si le premier se destine à une utilisation avec un PC, un ordinateur portable ou une console de salon ; le second fonctionne de pair avec un appareil mobile de type smartphone. D’ailleurs, vous pouvez même observer une transformation de ce smartphone en lunettes de réalité virtuel grâce à l’emploie d’un boitier spécifique équipé de lunettes. Le gyroscope et le capteur de mouvement du smartphone font le reste. Ces derniers modèles sont plus accessibles et moins cher si tant est que l’on possède le smartphone adéquate mais ils sont bien sûr techniquement limités aux possibilités du smartphone.

 

 

 

Des lunettes de réalité virtuelle mais pourquoi faire ?

 

Les lunettes ou casques VR (Virtual Reality) peuvent avoir plusieurs utilisations qui vont sans doute se diversifier au fil du temps. Ce « nouveau média » permet de vous intégrer littéralement à un contenu 3D en tant qu’acteur ou spectateur avec un champ de vision à 360°. L’industrie du jeu vidéo est bien sûr l’un des premiers investisseurs de cette nouvelle technologie d’immersion avec des jeux vidéo en 3D immersifs presque comme dans les meilleurs films d’anticipation. Vous pouvez également regarder des vidéos 3D et travailler dans un espace virtuel avec des collègues qui seraient à des milliers de km. Les possibilités sont grandes tant sur le plan professionnel que ludique pour le plus grand bonheur des utilisateurs comme des fabricants.

 

Casque VR - no name

 

A titre d’exemple, les abonnés OCS d’Orange peuvent profiter du service OCS VR qui leur permet de bénéficier d’une « salle de projection privée au décor adapté » pour visionner à travers leur casque VR les différents contenus d’OCS. En offre d’essai, le 12 octobre dernier sur le Samsung VR (by Oculus), ce service sera également accessible via le Playstation VR de Sony dans le courant du mois d’octobre.

 

 

De plus, à compter de décembre 2016, Orange lance Orange VR Experience via le site du même nom. Ce programme pilote a pour but la distribution d’expériences et de contenus de réalité virtuelle dès le 1er décembre sur les périphériques HTC Vive et Samsung Gear VR. L’Oculus Rift accèdera au service dès janvier 2017 et plus tard au cours du premier trimestre pour les terminaux compatibles avec Google Daydream. En vous inscrivant à l’expérience, vous aurez accès gratuitement à un catalogue d’expérience VR premium sélectionnées par Orange et développées par Wevr et les studios partenaires d’Orange.

 

Orange VR Experience

 

Autre exemple avec l’enseigne de parc à thème vidéoludique The Void qui fait fusionner l’espace virtuel et l’espace physique dans une expérience interactive et immersive unique. Vous évoluez dans un espace virtuel dont les caractéristiques physiques sont recrées dans le monde réel. Il ne s’agit plus seulement d’avoir un angle de vision à 360° mais d’avancer dans un couloir et d’interagir avec l’espace grâce à un équipement autonome.

 

 

 

 

Le casque de réalité virtuel : lancement

 

Si plusieurs modèles pour smartphones sont déjà sortis ; on attendait avec impatience la disponibilité des modèles phares que sont le « Rift » d’oculus pour PC, le « Playstation VR » de Sony pour la console de salon Playstation 4 ou encore le « Vive » de HTC & Valve également pour PC. Ces lunettes RV qui avaient étonné et séduit les geek de la « Silicon Valley » ainsi les technophiles des différents salons High-tech du monde entier sont désormais à disposition du grand public pour cette fin d’année 2016. Regardons un petit peu ce que nous proposent ces casques (lunettes) de réalité virtuelle.

 

Oculus Rift - Casque VR

 

 

Le Rift d’oculus, premier de la classe

 

Oculus Rift - Le casque Rift

 

Oculus Rift - Port du casqueL’un des premiers et certainement l’un des projets les plus médiatiques qui soit dans l’univers des casques de réalité virtuelle. Son aventure a commencé en 2012 via un financement sur la plateforme kickstarter. Le succès se fit rapidement et le projet attire alors de nouveaux investisseurs dont l’incontournable Facebook qui achète Oculus VR en mars 2014 pour un montant estimé à 2 milliards de dollars. Mark Zuckerberg y croit et l’automne marque donc le lancement officiel du Rift en France depuis le 20 septembre 2016 pour un prix de 699€ (599$ aux USA).

 

Oculus Rift avec Oculus Touch

 

Ce prix de lancement est celui du casque Rift seul sans les contrôleurs spéciaux nommés Oculus Touch qui sont vendus à un prix de 199€ (199$ aux USA). Dans le pack de base vous retrouvez ainsi le casque, un capteur, une télécommande, les câbles une manette Xbox One et le jeu Rift Lucky’s Tale. Le cabinet de consulting Forrester research estime que d’ici à 2020, il y aura près de 52 millions de casques de réalité virtuelle aux États-Unis.

 

Oculus Rift - Casque de réalité virtuelle

 

 

En plus des lentilles et de des capteurs internes, le Rift intègre un écran de 5.7 pouces OLED avec une résolution de 2160 x 1200 px ou plus précisément 1200 x 1080 par œil. Une résolution Full HD ready plus qu’appréciable cadencée à 90Hz. Du côté de la connectique vous pouvez compter sur une prise DVI ainsi qu’un port USB. Il inclut également un système audio VR binaural conçu pour accentuer l’immersion en audio 3D. Destiné principalement à une utilisation avec un PC ou un ordinateur possible, il vous faudra vérifier la compatibilité et la configuration de votre équipement avant de vous le procurer. Pour ce qui est de la configuration Pc recommandée pour une expérience confortable, voici les indications d’Oculus :

  • Carte graphique : équivalente à NVIDIA GTX 970/AMD R9 290 ou supérieure
  • Processeur : équivalent à Intel i5-4590 ou supérieur
  • Mémoire vive : 8 Go+ de RAM
  • Sortie : sortie vidéo compatible HDMI 1.3
  • Système d’exploitation : Windows 7 SP1 64 bits ou ultérieur
  • Entrées : 3 ports USB 3.0, 1 port USB 2.0

 

 

 

Le HTC Vive dans le peloton de tête

 

HTC Vive - Casque de réalité virtuelle

 

La firme Taiwanaise HTC a très vite montré son intérêt pour les technologies de réalité virtuelle. Elle s’est ainsi rapprochée du studio américain de développement de jeux vidéo Valve® afin de créer conjointement leur propre casque VR. Initialement baptisé « Re Vive » et dévoilé en février 2015 lors de la « Game Developers Conference » ; le projet est devenu une réalité. Près d’un an plus tard, en février 2016, les premières précommandes étaient ouvertes et il aura fallu attendre qu’une petite heure pour les précommandes du casque VR de HTC et Valve® Rebaptisé « Vive » ne se retrouvent en rupture de stock. Signe d’un succès annoncé pour un casque vendu sur le sol français à un tarif de 899€.

 

 

Le pack contient donc le casque de réalité virtuelle HTC Vive, 2 manettes sans fil avec dragonnes et chargeur secteur. Vous pouvez également compter les 2 boîtiers laser de suivi de mouvement ainsi que le boîtier de connexion au PC (Link Box) et un kit d’écouteurs intra-auriculaire. N’oublions pas de citer la présence d’un kit de fixation murale pour les boîtiers laser, les jeux de câbles ainsi que les contenus gratuits : Job Simulator, Fantastic Contraption et Tilt Brush by Google.

 

HTC Vive - Éléménts

 

 

Techniquement parlant, le HTC Vive n’a rien à envier à son rival de Facebook. Son écran offre une résolution totale de 2160 x 1200 pixels, soit 1080 x 1200 px par œil. Il bénéficie de plus d’un champ de vision de près de 110° et d’un taux de rafraîchissement de 90 Hz. Par ailleurs, vous pouvez compter sur sa batterie de capteurs (32 détecteurs de casque) et sur sa caméra frontale pour vous offrir un suivi des mouvements sur 360° tout en mêlant des éléments du monde réel au monde virtuel. Enfin, avec les boîtiers laser, ce ne sont pas que les mouvements de la tête qui sont pris en considération mais bien les mouvements du corps tout entier de l’utilisateur. L’interaction est totale que cela soit avec le casque, avec les boîtiers laser ou encore les manettes sans fil avec retour tactile HD et leurs 24 détecteurs chacune. Destiné à s’utiliser avec PC, voici les spécifications techniques recommandées :

  • Processeur : Intel™ Core™ i5-4590 or AMD FX™ 8350, équivalent ou supérieur better
  • Graphique : NVIDIA GeForce™ GTX 1060 or AMD Radeon™ RX 480, équivalente ou supérieure. Pour plus d’options relatives à la carte graphique, afficher la liste complète.
  • Mémoire : 4 Go RAM ou plus
  • Sortie vidéo : 1x HDMI 1.4 port, ou DisplayPort 1.2 ou plus récent
  • USB : x 1 USB 2.0 port ou plus récent
  • Système opérationnel : Windows™ 7 SP1, Windows™ 8.1 ou plus récent ou Windows™ 10

 

The Brookhaven Experiment, une aventure VR à découvrir sur le HTC Vive qui fait peur et pas qu’un peu.

 

 

Le Playstation VR, la PS4 a son casque VR

 

Le Playstation VR par Sony

 

Anciennement nommé « Project Morpheus » et annoncé lors de la « Game Developers Conference » de 2014, le Playstation VR de Sony est la version pour console PS4 du casque de réalité virtuelle. Sony n’en est pas à son coup d’essai dans le domaine des visiocasques avec son ancienne gamme HMZ  et il était tout naturel de voir la firme japonaise suivre les pas d’Oculus pour sa console Next-gen. Au bout de presque deux ans, le Playstation VR est désormais disponible pour le grand public en ce mois d’octobre pour un prix sur le territoire national de 399.99€.

 

 

Et qu’avons-nous dans la boite pour ce prix-là ? Bien entendu le Playstation VR et l’unité de traitement. Ils s’accompagnent de l’adaptateur de connexion du casque VR ainsi que des différents câbles (HDMI et USB) et cordon d’alimentation sans oublier les écouteurs stéréo. Un disque de démo est également inclus vous permettant d’essayer 8 jeux VR : RIGS Mechanized Combat League, PlayStation VR Worlds, Tumble VR, DRIVECLUB VR, Battlezone, EVE: Valkyrie, Headmaster, Wayward Sky. Ce pack n’est pas « Ready to Play », comprenez par-là  « prêt à jouer » car pour être entièrement fonctionnelle, le PS VR a besoin du Playstation Camera et éventuellement des manettes Playstation Move qui ne sont certes indispensables mais qui ajoutent au confort et à l’immersion pour certains jeux. Avec ceci, le coût de revient augmente en passant de 399€ à environs 540€. Un prix qui reste cependant inférieur à ces équivalents PC que sont le HTC Vive et l’Oculus Rift.

 

Playstation VR Kit

 

Sony a publiquement reconnu que sur le plan technique, le Playstaion VR était inférieur à l’Oculus Rift. Pouvait-il en être autrement concernant un périphérique dédié aux PC débridés face à un autre dédié à une console de salon ? Mais rassurez-vous, s’il lui est légèrement inférieur, le PS VR reste un très bon casque de réalité virtuelle ; la PS4 mais surtout la PS4 Pro pourront en tirer les meilleures sensations. Ainsi, le PS VR embarque un écran OLED de 5.7 pouces à la résolution de 1980 x 1080 pixels soit 960 x 1080 px pour chaque œil. Il offre un champ de vision de 100° et son taux de rafraîchissement oscille entre 90 et 120 Hz. Comme il est d’usage pour un casque RV digne de ce nom, il intègre les capteurs qui vont bien : accéléromètre et gyroscope. Il exploite bien entendu l’audio 3D et s’équipe d’une interface HDMI et USB. En mode cinématique, vous pouvez profiter d’un écran simulé de 517.5 cm soit 225 pouces pour des séances de cinéma en VR fort sympathique.

 

Playstation VT avec Playstation Move

 

 

Le Playstation VR est salué pour son confort alors qu’il est l’un des casques les plus lourds du marché, il profite d’un design et d’une répartition du poids intelligente du fait que l’on ressent aucune fatigue à le porter. La configuration recommandée est assez simple :

  • Une Playstation 4 avec playstation Camera
  • Une Playstation 4 Pro avec Playstation Camera

Vu comme ça, vous ne trouverez pas plus simple. La PS4 pro permet d’exploiter au mieux les possibilités du PS VR pour un rendu graphique optimum tant au niveau de l’affichage des pixels que du rendu des différents effets visuels.

 

 

Les « lunettes – casques » de réalité virtuelle font leurs premiers pas et il est fort possible qu’il ne s’agisse pas que d’un gadget éphémère qui sera passé de mode dans deux ans. Si nous n’avons porté le regard que sur les 3 modèles les plus médiatiques, d’autres fabricants développent et commercialisent leur propre casque. Pour travailler, pour dessiner, pour regarder un film, pour effectuer une visite touristique ou d’un chantier, pour parler en visioconférence ou pour jouer, de nombreuses utilités et interactions voient le jour au fil des mois. Donc oui, les lunettes 3D sont un peu en désamours chez certains mais un autre type de lunettes ou de casques comptent bien nous faire plonger à nouveau dans un environnement 3D avec des possibilités plus qu’intéressantes. Les questions que l’on peut se poser  sont :

  • Est-ce que sur le long terme, le casque de réalité virtuel deviendra un média qui fera concurrence avec les écrans Tv ?
  • Est-ce que l’on verra un casque associé à un tv ou à un lecteur Blu-ray comme avec le PS VR et la PS4 ?
  • Le casque de réalité virtuel va-t-il devenir un objet usuel du quotidien ?

Le temps nous apportera les réponses mais en attendant, avez-vous essayé l’un de ses casques de réalité virtuelle ?

 

Laisser un commentaire

Haut
Partagez !