Vous êtes ici
Accueil > TV, Écrans Full HD / 4K / 8K > Indice de fluidité, temps de réponse… Bien profiter du sport sur votre TV !

Indice de fluidité, temps de réponse… Bien profiter du sport sur votre TV !

Une belle image est importante lorsque l’on veut profiter au mieux de ses films, des retransmissions sportives comme les matchs de rugby ou même de sessions de jeu vidéo. Trois données ont particulièrement leurs mots à dire concernant la qualité d’affichage de l’image sur vos écrans : l’indice de fluidité, le temps de réponse et dans une moindres mesure l’input lag.

 

L'indice de fluidité, le temps de réponse, pour profiter du sport sur votre TV

 

Qu’est ce que l’indice de fluidité ?

 

Qu’il soit question de TV LED, de TV OLED, ou même de TV 4K Ultra HD, les constructeurs redoublent d’efforts pour intégrer des traitements vidéo toujours plus performants. C’est le cas notamment pour la fluidité, puisqu’en plus de leurs dalles à balayage 50Hz / 100Hz / 200Hz, les fabricants intègrent des procédés capables d’améliorer le rendu des séquences rapides, faisant grimper l’indice de fluidité à 1000Hz et plus encore sur les TV LED, OLED ou Plasma très haut de gamme. Cette fréquence de rafraîchissement indique le nombre d’images que votre TV peut afficher par seconde.

Samsung Curved LED UE40J6300AKXXU

En comprenant pourquoi il est plus intéressant de filmer des scènes d’action en 60 images par seconde, vous comprendrez pourquoi un TV avec un taux de rafraîchissement plus important est ce qu’il y a de mieux pour profiter pleinement d’images en mouvement. Freddie Wong, réalisateur, youtubeur et cinéaste du web nous en dit plus.

 

 

En résumé, un TV avec un taux de rafraîchissement de 50 à 60 réactualise sa dalle autant de fois par seconde. Ainsi, c’est 50 à 60 images par secondes qui s’affichent à l’écran et ce taux peut grimper exponentiellement jusqu’à 200 et plus en fonction des performances de votre TV. Le bénéfice en est une fluidité de l’image améliorée et une netteté en mouvement optimisée.

 

 

Bien sûr cette technologie profite d’autres procédés  du constructeur comme la compensation de mouvement, le balayage du rétroéclairage, l’insertion d’images ou l’interpolation d’images. Ces procédés ont tous qu’un but, améliorer l’image originale grâce à un traitement vidéo adéquate qui permet d’améliorer grandement la fluidité et la netteté.

 

 

Le constructeur se sert alors du taux de rafraîchissement natif vu plus haut et des autres procédés d’amélioration de l’image pour donner son indice de fluidité globale. Cet indice propre à chaque constructeur en fonction de sa propre échelle définit l’indice de fluidité globale du téléviseur. C’est pour cela que vous constatez des indices différents pour chaque construteur :

 

 

Des caractéristiques vitales pour profiter par exemple des rencontres sportives les plus en vue en ce mois de septembre. Qui a parlé de ballon ovale ?

 

 

 

Le temps de réponse, quésaco ?

 

Le temps de réponse appelé temps de latence ou de rémanence  d’un TV qui s’exprime en ms (millisecondes) est le temps nécessaire que prend un pixel pour passer du statut actif à l’état inactif puis de nouveau à l’état actif. Pour faire « simple », il exprime le délai de transmission d’un pixel noir au blanc puis du blanc au noir soit le laps de temps qu’il met pour changer de couleur. Ce délai de transmission statut est important car c’est un critère qui définit la qualité d’image. Si votre temps de réponse est trop élevé, vous risquez de subir des effets de rémanences (images persistantes qui laissent une trainée ou un flou pendant les mouvements) sur l’écran TV. A contrario, plus le temps de réponse sera court, plus l’affichage sera fluide.  Ainsi, les scènes d’action, les jeux vidéo  et les rencontres sportives comme les matchs de rugby par exemple nécessitent de la fluidité et donc un temps de latence très court. On estime un temps de réponse correct pour un écran lorsque celui-ci se situe entre 16 et 8 ms.

 

Exemple - Rémanence TV

 

 

 

Qu’en est-il de l’input lag ?

 

Leo Bodnar - testeur input lagSouvent confondu avec le temps de réponse, l’input lag est une donnée bien différente. L’input lag définit l’écart de temps entre le moment ou une source envoie un signal au TV et le moment où ce dernier l’affiche. En d’autres mots, il désigne le temps que prendra votre TV pour recevoir et afficher le signal en provenance de votre box TV, de votre lecteur Blu-ray mais aussi et surtout de votre console de jeu. Si les anciens écrans CRT n’accusaient aucun retard d’affichage, il en est tout autrement aujourd’hui, du fait des nombreux traitements vidéo des TV modernes.

 

Pour faire simple, plus un TV aura de traitements vidéo actif, plus vous risquez d’avoir un input lag fort. Fort heureusement, certains fabricants ont pris conscience de cette donnée et proposent aujourd’hui des TV disposant d’une électronique hyper réactive, permettant  d’atteindre des valeurs d’input lag très performantes, parfois inférieures à 18 ms*.

 

Exemple de mesure de l’input lag sur un écran :

 

 

 

Pour quelle utilisation ?

 

Comme on l’a vu, l’indice de fluidité, le temps de réponse et l’input lag sont des données qu’il faut prendre en considération lorsque l’on choisit son TV. De ce choix judicieux peut naître un plaisir d’utilisation au quotidien ou alors une souffrance visuelle permanente. Il n’est pas du tout agréable de regarder une rencontre sportive ou un film d’action avec une image saccadée et des effets de flou persistants à chaque mouvement. Des effets de flou et donc une perte de netteté qui gâche votre plaisir vous faisant rater les détails important d’une action.

 

Bande-Annonce de la Coupe du monde de rugby… par Puremedias

 

Si vous êtes un joueur de jeu vidéo, alors l’intérêt est double puisque l’input lag vient s’ajouter aux critères à prendre en compte en plus du temps de réponse. Que vous soyez fan de jeux de combat, de jeux de foot, de jeux de plateformes, de FPS, de TPS, de MMO ou de courses auto, le temps est précieux. Quelques millisecondes de trop et c’est un frag manqué, un combo loupé, un virage mal négocié et j’en passe. Les joueurs les plus aguerris adeptes de sessions de PVP, de PVE ou de compétitions en ligne auront à cœur de surveiller l’input lag de leur TV qui peut changer leur expérience du jeu vidéo du tout au tout. D’ailleurs, le jeu « Rugby 15 », pour les fans du ballon ovale devrait ravir les amateurs comme les passionnés. Il se murmure qu’une version « Coupe du monde » devrait débarquer courant septembre. Une bonne alternative pour revivre les rencontres sur votre écran choisi avec soin.

 

 

 

Comme vous le voyez, ces trois données sont délicates lorsque l’on veut profiter au mieux de son TV que cela soit en utilisation Home cinéma et grand spectacle qu’en utilisation vidéoludique. On ne fait souvent pas assez attention à ces critères. Un indice de fluidité élevé, un temps de réponse court vous garantit une image fluide et nette lors de vos rencontres de rugby par exemple et on aura bientôt besoin. Pour les joueurs invétérés, l’input lag est votre grâle. Plus celui-ci est court, plus le décalage sera minime entre les actions que vous effectuez et leur affichage à l’écran. Que vous préféreriez regarder de vrais rencontres sportives ou alors les recréer sur votre console de jeu vidéo, vous savez dorénavant quels critères regarder avec soin.

 

PS : Découvrez notre sélection de TV pour toutes les utilisations « Grand spectacle », « Rencontres sportives » et « Jeu vidéo ».

PS² : De nombreuses offres de remboursement TV sont à découvrir dans notre espace ODR. Jetez-y un oeil. 

 

 

4 thoughts on “Indice de fluidité, temps de réponse… Bien profiter du sport sur votre TV !

  1. Tout ce que demande un téléspectateur exigeant, c’est que l’image ne montre aucune défaillance. Pour le reste, difficile quand on n’est pas de la partie de savoir quel traitement video apporte le plus.
    L’expérience du homecinema qui ne cesse d’évoluer montre surtout qu’il ne sert à rien d’acheter le plus performant qui sera de toutes façons dépassé dans les six mois suivant l’achat.
    Et je ne vous parle pas des incompatibilités ou mises à jour qui n’arrivent jamais…

    1. Bonjour Mr Pascal,

      je crois que je n’aurais pas mieux dit.
      En effet, l’important est le ressenti que l’on éprouve lorsque l’on pose les yeux sur un écran. Lorsque l’on est pas un connaisseur averti, il est en effet plus compliqué de juger de la pertinence d’un traitement plutôt qu’un autre et parfois même en étant connaisseur, ce n’est pas toujours évident.
      L’important est de bien connaître ses besoins et de choisir son produit en conséquence.

      En vous souhaitant une bonne journée.
      cordialement.

  2. Bonjour, je suis actuellement à la recherche d’une TV, qui regroupe plusieurs qualités, un écran d’au moins 110-120 cm, smart TV, et avec un input lag et un temps de réponse trés performant, en effet, je joue régulièrement à des jeux vidéos , comme halo , fifa , call of, à un trés bon niveau. Conscient que le meilleur outil serait un moniteur, je souhaite néanmoins profiter d’un grand écran pour regarder des films, du sport..
    Aprés plusieurs heures passées sur ce trés bon blog, des tv ressortent comme la sony KDL-48W705C, ou bien la samsung UE40JU6500.
    Qu’en est il des performances de la samsung UE48H6400 ?
    Tenant compte des critères, pouvez vous me conseiller sur un modéle en particulier ? parmi ceux cités ou bien d’autres propositions, sachant que le budget est d’environ 600 euros

    1. Hello,

      La H6400 fait 44 ms, donc un peu moins bien que les modèles plus haut de gamme. Mais cela reste tout à fait jouable.

      Si vous avez le budget, prenez un JU6500 : c’est un très bon écran, et en plus il a un input lag de compétition (26,5 ms).

      A bientôt 🙂

      Cdlt,

Laisser un commentaire

Haut
Partagez !