Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles > Marshall London, le smartphone audiophile

Marshall London, le smartphone audiophile

Si l’on était en avril on aurait pu penser à une très bonne blague de la part du spécialiste audiophile Londonien Marshall. Mais il n’en est rien, et c’est finalement une agréable surprise que de découvrir le premier smartphone de l’entreprise britannique : le Marshall London.

 

Le smartphone Marshall London

 

Marshall

 

Pour ceux qui ne connaissent pas Marshall, sachez qu’il s’agit de l’un des plus grands fabricants mondiaux d’amplificateurs pour guitares, basses et autres pédales d’effet. La société fut créé en 1962 sous l’impulsion de Jim Marshall alors propriétaire d’un magasin de musique et également professeur de batterie. Après de nombreuses discussions avec de grands guitaristes tels que Pete Towshend des Who qui se plaignait de problèmes de puissance et de son sur ses amplis ; Jim Marshall eu la brillante idée de créer le premier ampli guitare à lampe : le JTM 45. On lui doit également le STACK, et il ne faut pas s’étonner d’une renommée grandissante lorsque des légendes de la musique comme  Jimi Hendrix, Eric Clapton ou Jimmy Page ne pouvaient se passer d’un ampli Marshall.

Histoire de Marshall - 1923 - Naissance de James Charles Marshall dit Jim   Histoire de Marshall - Le Marshall JTM45 - 1966   Histoire de Marshall - 40 ans de gros son - 2005

 

Aujourd’hui, Marshall fait partie de ses marques  à l’aura légendaire, réputées auprès des rockeurs et des grands fans de mélodies rauques mais pas que. En effet, la firme Marshall s’est diversifiée au fil des années et propose désormais plusieurs gammes de casques audio reconnus et d’enceintes sans fil au design unique pour le bonheur de tous à chacun.  De façons plus originales, Marshall propose aussi un modèle de réfrigérateur et de la bière brassée en Vendée ; oui vous avez bien lu. On ne peut donc qu’être à moitié étonné de découvrir la nouvelle corde à la guitare de la firme anglaise qui se présente sous l’apparence d’un smartphone : le Marshall London.

La bière Marshall                  

 

 

Un smartphone au design Marshall

 

Lorsque les ingénieurs de Marshall s’attèlent à développer un smartphone, on peut dire que le résultat est plutôt joli à voir. La première chose que l’on remarque en posant les yeux sur ce London, est son design reconnaissable entre mille. Il fait honneur aux signes distinctifs des produits de la marque ayant résisté à l’épreuve du temps depuis plus de 50 ans. Voyez plutôt cette surface noire mate presque identique à la surface des amplis Marshall vous offrant un grip bien appréciable en main. Les détails en laiton quant à eux apparaissent sur la molette de défilement, sur le « M-Button » et les deux prises stéréo pour un look Marshall unique au monde. Si vous avez dit « beau », vous avez parfaitement raison.

Marshall London

 

 

Un véritable Smartphone

 

Sous le capot de ce Marshall London se cache plusieurs choses mais parlons tout d’abord de ces caractéristiques « smartphologiques ».  Vous pouvez le placer dans la catégorie des smartphones de milieu de gamme avec un prix d’appel de 549€. Il est propulsé par un processeur Qualcomm Snapdragon 410 à 4 cœurs 64 bits ARM Cortex-A53 à 1,4 GHz, 1 Go de mémoire vive. On peut également ajouter une batterie amovible de 2500 mAh Li-Ion, une mémoire de 16 Go extensible avec carte microSD, un écran LCD IPS HD 720p de 4.7 pouces résistant aux empreintes et aux rayures grâce à son verre Gorilla 3. N’oublions pas de citer son appareil photo principale de  8 mégapixels avec systèmes autofocus, l’appareil photo en façade de 2 mégapixels, sa connectivité Wi-Fi et Bluetooth ainsi que sa compatibilité avec les réseaux 3G, 4G et LTE. Avec un système d’exploitation mobile Android Lollipop 5.0, il ne lui manque presque rien comparé aux smartphones les plus complets de milieu de gamme.

Marshall London (1)   Marshall London Soundcard   Marshall London (2)

 

 

Plus qu’un Smartphone, un smartphone audiophile

 

Le Smartphone Marshall London est un smartphone qui n’a pas à rougir face à la concurrence. Mais en plus de cela, Marshall a su lui insuffler son ADN audiophile. Ainsi tout commence avec les deux haut-parleurs en façade placés au-dessus et en dessous de l’écran. Vous avez l’assurance d’un son délivré par une mini-enceinte nomade. Vous pouvez apprécier tout aussi bien votre musique qu’effectuer des conversations téléphoniques clairement audibles.

Marshall London - Two Speakers

 

On continue avec le M-Button ou bouton M en langue de Molière qui vous permet d’ouvrir l’application musicale dédiée. Cette application de conception Marshall, vous donne accès à un EQ vous permettant de contrôler votre musique avec précision. Vous avez ainsi accès à des profils pré-chargés ou vous pouvez tout simplement enregistrer vos propres réglages audio et les enregistrer comme profils personnalisé.

Marshall -London - M-Button                           Marshall London - M-Button demo

 

Une des autres particularités de ce Marshall London  est qu’il ne possède pas un mais bien deux connecteurs stéréo mini jack 3.5mm. Vous pouvez ainsi brancher deux casques pour vous et un ami et partager votre musique ou même regarder une vidéo ensemble. Le petit plus est que chaque source profite d’un contrôle de volume indépendant. A chacun son tempérament audio.

Marshall London - Dual Mini Jack 3.5mm

 

Marshall London - Dual Monitor

 

Puisque l’on parle de volume, oubliez les boutons + et – ; ici rien de tout cela. Le volume se règle au doigté grâce à une molette de défilement qui vous donne un accès rapide aux commandes de volume. Précis, vous trouverez aisément le volume idéal pour un confort d’écoute optimal.

Marshall London - Molette de volume

 

Outre son processeur Qualcomm, ce smartphone Marshall embarque un convertisseur numérique analogique DAC Wolfson WM8281Audio Hub. Ainsi, votre smartphone London, ne s’emmêle pas les pinceaux en ayant une carte dédié à la musique. Vous pouvez ainsi écouter vos fichiers musicaux avec une meilleure restitution audio sans parler du fait qu’il vous permet de profiter des joies de formats non-compressés comme le FLAC. Quand Marshall passe, les oreilles trépignent de joie.

Marshall London Global Equalizer

 

Des applications spécifiques viennent enrichir les possibilités de votre smartphone. La Dj-App vous permet de vous essayer aux plaisirs du Djing de façons ludiques et intuitives. L’application LoopStack quant à elle vous fait profiter d’un enregistreur à 4 canaux pour immortaliser quatre pistes indépendamment. Cette application tire le meilleur des deux microphones intégrés équipé d’un système de réduction de bruit. Ils sont parfaits pour capturer  des pistes même si vous enregistrez à l’extérieur. Les ingénieurs de Marshall s’en sont assurés.

Marshall London-17-970x647-c   Enregistrement des pistes   Application Loopstack

 

Terminons le descriptif de ce smartphone audiophile signé Marshall par la présence dans votre boîte des agréables casques intra-auriculaires Marshall Mode. Ils vous permettent d’apprécier grandement les qualités audio de ce téléphone.  Vous serez Marshall du smartphone aux oreilles.

Casque intra Marshall Mode      Marshall London + Mode

 

A l’instar de Sony Ericsson en son temps avec ses téléphones Walkman, Marshall nous gratifie d’un smartphone audiophile des plus plaisants. Ses caractéristiques « smart » n’ont rien à envier à ses concurrents directs et ses compétences audiophiles sont indéniables. Marshall a créé un appareil des plus plaisants disponible à la mi-août. D’ailleurs, toute précommande se verra gratifier d’un casque Marshall monitor.

 

2 thoughts on “Marshall London, le smartphone audiophile

  1. 2 prises mini jack stéréo pour 2 casques stéréo… comme le tout premier Walkman Sony TPS-L2 !

    Quant on voit aujourd’hui le nombre de personnes qui se partagent une demi-oreillette d’iPod ou iPhone pour écouter à deux la même chanson avec une seule oreille chacun, au risque d’endommager sérieusement leur audition, on se demande pourquoi les fabricants de smartphones et notamment Sony n’ont pas repris cette bonne idée…

    1. Bonjour Percoide,

      Comme l’on dit, c’est parfois dans les vieux pots que l’on fait les meilleures confitures.
      Rien est inventé ou presque mais tout se réinvente.

      C’est une très bonne question que vous posez.
      Généralement, les fabricants ne veulent pas trop s’éloigner des standards en vogue ou estiment que telle ou telle option est trop gadget.

      Maintenant que Marshall propose cette fonction sur son smartphone, peut être que d’autres fabricant vont s’en inspirer et que Sony va se souvenir l’avoir déjà proposé. 😉

Laisser un commentaire

Haut
Partagez !