Micromega MyDAC / MyZIC : le « made in France » reprend du galon !

Dans les années 90, Micromega était une des plus célèbres firmes françaises en matière de conception d’électroniques Haute-Fidélité. Légèrement en retrait depuis une bonne décennie, la firme est en train de regagner le coeur des audiophiles avec des modèles très convoités, dont un MyDAC très apprécié, et maintenant, un MyZIC tout aussi prometteur.

Micromega gamme My

Le MyDAC a fait couler beaucoup d’encre… Pas étonnant pour un convertisseur qui combine une exquise sonorité, et un tarif très largement abordable ! D’autant qu’il est entièrement conçu et fabriqué dans notre bel hexagone.

Convertisseur Micromega MyDAC !La firme fondée par Daniel Schär à la fin des années 80 a obtenu un tel succès avec son MyDAC (et d’autres…), qu’elle compte bien ne pas s’arrêter en si bon chemin. En effet, très peu de temps après sa sortie sur le marché, le convertisseur Micromega MyDAC recevait la prestigieuse distinction Diapason D’Or 2012, puis les éloges de la presse internationale, et enfin la reconnaissance d’une communauté audiophile pourtant difficile à satisfaire. Ce qui est d’ailleurs totalement légitime aux vues de toutes les récompenses obtenues (Produit de l’année 2012 par The Absolute Sound, Choc Classica 2012, Recommandation Hi-Fi Choice…) ! La très sérieuse revue spécialisée Diapason va même jusqu’à affirmer que ses qualités sonores sont « sans doute inégalées » dans cette gamme… Inutile d’effectuer un test : tous les avis sont unanimes, et le notre va dans le même sens !

Ampli casque Micromega MyZIC ! Il est donc possible d’obtenir des appareils Haute-Fidélité fabriqués en France, au juste prix, et dotés d’excellentes caractéristiques sonores. Avec cela, et compte tenu de l’enthousiasme que connait le secteur du casque, pourquoi ne pas mettre son savoir-faire en matière de conception électronique au service d’un ampli casque ? Ainsi naquit le Micromega MyZIC ! Reprenant le châssis en ABS texturé du MyDAC, ce MyZIC est compatible avec tous les casques d’une impédance supérieure à 16 Ohms. Il affiche ainsi une insolente polyvalence, et une aisance à driver des casques réputés pour être capricieux (il s’accommode sans problème des 300 Ohms d’un HD-800).  Son gain considérable pourra atteindre jusqu’à 12 dB, sans pour autant colorer ou dénaturer le signal qui reste précis et dénué de distorsion (THD < à 0,005%). Enfin, quelques mots s’imposent sur la connectique, qui en plus de proposer une sortie 6,35 mm en façade (fiche Neutrik !), offre une sortie RCA plaquée or.

Le Micromega MyZIC est donc désormais LE nouvel « homme à abattre » dans sa gamme de prix, voire même au-delà… Tout comme le MyDAC ! A écouter de toute urgence.

Présentation vidéo de l’ampli casque Micromega MyZIC par CINENOW !

FacebookTwitterGoogle+PinterestGoogle GmailBlogger PostDiggPartagez !

Tags: , , , , ,

2 Réponses à "Micromega MyDAC / MyZIC : le « made in France » reprend du galon !"

  • Geoffroy à écrit:
    • Guillaume
      Guillaume à écrit:
Laisser un Commentaire