Vous êtes ici
Accueil > Home-Cinéma > Télécommande universelle : une pour les contrôler toutes !

Télécommande universelle : une pour les contrôler toutes !

Votre table de salon ressemble à un vaste amas de télécommandes ? Vous n’en pouvez plus de jongler avec tous vos dispositifs de contrôle ? Ou peut-être en avez-vous marre d’investir dans des dizaines de piles ? La solution à tous vos problèmes tient en 2 mots : télécommande universelle.

L’intérêt d’une télécommande universelle est simple : remplacer toutes vos télécommandes par un dispositif capable de prendre en charge tous vos appareils audio/vidéo. Lecteur Blu-ray, boîtier multimédia, décodeur, télévision, ampli Home-Cinéma, platine CD ou que sais-je encore, une télécommande universelle peut généralement tout contrôler ! Néanmoins, il existe un nombre impressionnant de télécommandes, et il est parfois difficile de faire un choix. Nous vous proposons donc un mini dossier pour bien choisir votre télécommande universelle. En effet, il existe 5 critères essentiels et déterminants, qui vous permettront d’acquérir la télécommande la plus adaptée à vos attentes.

La compatibilité. C’est l’élément qui de prime abord est le plus décisif. Cette notion de compatibilité englobe 2 principes clefs : le nombre d’appareils pris en charge simultanément par une télécommande, et le nombre de références pilotables. Les télécommandes les plus performantes du marché peuvent remplacer des dizaines d’appareils (18 pour la One For All Xsight), et sont programmées pour accepter des milliers de références (plus de 225 000 pour les Logitech). Cependant, dans la plupart des cas, une télécommande universelle capable de contrôler 6 ou 7 dispositifs suffira amplement (jetez un œil à la Logitech Harmony 700). De son côté, la liste des références prises en charge peut être compensée par l’apprentissage.

L’apprentissage. C’est une fonction essentielle que votre télécommande doit posséder si vous disposez d’appareils un peu exotiques, pour ne pas dire ésotériques ! Bien que des milliers d’appareils soient acceptés directement au déballage de votre nouvelle télécommande universelle, il se peut que certains de vos dispositifs audio/vidéo les plus confidentiels ne soient pas reconnus. Nous vous conseillons dans ce cas d’opter pour une télécommande universelle disposant d’une fonction d’apprentissage. De façon manuelle ou par ordinateur, vous pourrez ajouter le code infrarouge correspondant à votre appareil ! C’est par exemple le cas de la Philips SRU6008.

L’ergonomie. Voici un critère à ne pas prendre à la légère. Après votre achat, rien ne vous permettra de revenir en arrière concernant ce point. Il vous faudra donc bien consulter les caractéristiques de la télécommande universelle que vous considérez. Un écran couleur est un plus, qui permet le cas échéant de mieux exploiter les fonctions de sa télécommande. Idem pour le rétro-éclairage des touches, qui s’avère très utile lors d’utilisations dans l’obscurité. Enfin, certaines télécommandes disposent d’un écran tactile (Logitech Harmony 1100) : idéal pour exploiter du bout des doigts les capacités de votre télécommande universelle !

L’automatisation. Une télécommande universelle est censée vous simplifier la vie. De là, ces dernières proposent parfois des fonctions macros, aussi appelées « boutons d’activité ». Elles vous permettront par exemple d’allumer votre TV, et de déclencher simultanément la mise en route du lecteur Blu-Ray et de l’ampli. Vous pourrez donc programmer une chaîne de commandes, et agir sur plusieurs appareils à la suite. De nombreuses télécommandes assurent cette fonction, comme par exemple la Logitech Harmony One. Pratique non ?

Vous connaissez désormais les critères essentiels qui doivent entrer en compte lors de l’achat de votre télécommande universelle. De 45 à 229 euros, vous trouverez forcément la télécommande qui vous convient. Alors n’hésitez plus, dites adieu à vos multiples boîtiers de contrôle, et optez pour la simplicité d’une télécommande universelle.

Haut
Partagez !