Vous êtes ici
Accueil > Tests et Vidéos > Test Blu-ray – Star Wars: Épisode V – L’Empire contre-attaque

Test Blu-ray – Star Wars: Épisode V – L’Empire contre-attaque

La configuration de test reste inchangée : écran Panasonic TX-P65VT30  (puis  Toshiba 55ZL1, lecteur Blu-ray Oppo BDP-93 NuForce Edition et ensemble Home Cinéma Onkyo HT-S9405 THX.

Cobra vous propose un test de l’épisode V de la saga Star Wars, effectué sur un système Home-Cinéma de compétition ! Sortez vos sabres laser…

Image

 

Install star-warsAlors que dans nos souvenirs, il n’y avait pas de réelles différences visuelles entre l’épisode IV et l’épisode V, force est de constater qu’en Blu-ray, le saut qualitatif est bien présent. La finesse du grain permet de garder un vrai rendu cinéma tout en gagnant en netteté et en stabilité.

Ainsi le début « enneigé » est un régal de précision (9’40 ») même si encore une fois la HD ne fait que renforcer le côté « cheap » du monstre attaquant Luke… et de sa patte en moquette tout droit sortie d’un épisode de Manimal (mais si, vous savez celui où Jonathan Chase se transforme en ours!).

En fait cet épisode fait la part belle aux Animatronics chers à Lucas, et à l’animation image par image hommage à la Dynamation de Ray Harryhausen. Et pour être francs, nous préférons souvent ce résultat « vintage » (les Tauntauns de Han et Luke) aux effets numériques de 1997.

L’arrivée de Luke sur la planète Dagobah révèle un nouveau type de paysage dans la saga. Si on ne peut s’empêcher de penser à Moebius au début (41’30 »), le côté  »fouillis » du marécage n’est pas toujours parfait et le contraste avec les cités entièrement numériques qui suivront, est flagrant. Encore une fois la HD porte un coup à la trilogie en révélant la texture latex de Yoda (47′) au delà du raisonnable.

Clairement c’est dans l’espace que la HD prend toute son importance. Les surfaces de vaisseaux progressent (et encore plus dans l’épisode VI) et les hologrammes (53′) ne prennent pas un trop gros coup de vieux. Seul le ver géant de l’astéroïde (60′) semble mal intégré.

Les combats au sabre laser (64’40 » ou 100’50 ») sont rehaussés par de nouvelles couleurs plus  »flashy », la carbo-congélation de Han Solo (96’30 ») est plutôt agréable (pour nous, plus que pour lui) et l’image fait vraiment preuve d’une belle précision par moment (116′).

 

Son

 

Encore une fois, sur cet épisode, la partie sonore se montre plus impressionnante que l’image… en VO surtout.
Toutefois, la VF montre de belles prédispositions avec un niveau assez haut (au détriment parfois de la précision) et un mixage orienté vers les voix qui semblent rehaussées par rapport aux ambiances plus étouffées.

Bizarrement la voix de Mark Hamill-Luke Skywalker est bien meilleure en intérieur qu’en extérieur. Petit avantage à la VF (pour une fois), la voix de Yoda nous a semblé  »moins insupportable » qu’en VO.

Mais pour le reste, cette VO détruit tout sur son passage en utilisant à l’envi le caisson de basses (106’30 ») et en montrant une précision incroyable dans les aigus sur tous les canaux surround (combat sur la passerelle à 110′).

Les sabres laser et les passages en vitesse lumière (119’20 ») enfoncent le clou.

Et que dire du souffle de Vador et du fameux « Je suis ton père » (111’20 »)?

Conclusion

 

L’Empire contre-attaque est peut-être l’épisode le plus équilibré de la saga originelle. Avec plus de moyens pour les effets spéciaux, une histoire plus sombre, un son (ré)inventant le concept du Surround, et les ajouts numériques de Georges Lucas mieux intégrés… tout serait parfait si il n’y avait pas le jeu de Mark Hamill, le physique de Carrie Fisher, et la baisse de niveau d’Harrison Ford qui semble moins décomplexé que dans l’épisode IV et par conséquent moins  »insolent et percutant ».

Mais tout ça est affaire de goût…

 

Technique

 

Titre original : Star Wars : Episode V – Empire strikes back

Titre français : La Guerre des Étoiles : Épisode V – L’Empire contre-attaque

Edition : FOX

Format cinéma : Cinémascope 2.35

Transfert vidéo : AVC 1080p

Version sonores : Français DTS 5.1

Anglais DTS-HD Master Audio 6.1 (Discrete)

Anglais Audiodescription

Anglais pour sourds et malentendants

Espagnol Dolby Digital 5.1

Portugais Dolby Digital 5.1

Sous-titres: Français, anglais, néerlandais, portugais, finnois, norvégien, suédois, danois.

 

Haut
Partagez !